Pascal Vernus, archéologue, décrit la nature du pouvoir que possédait le souverain d’Égypte, et tous les mythes qui le fondent.