Acheter et assurer un véhicule d’occasion pour les PROS

Vous envisagez d’acheter une voiture d’occasion bientôt ? Même s’il s’agit d’une approche qui permet notamment de faire généralement beaucoup d’économies par rapport au neuf, l’assurance peut par contre se révéler plus complexe. Vous devez bien étudier les différentes offres et sélectionner celle qui sera en mesure de mieux vous couvrir, surtout si le véhicule doit être utilisé dans un cadre professionnel. Voici donc quelques conseils pour acheter et trouver la bonne assurance auto professionnelle pour sa voiture d’occasion.

Comment bien acheter sa voiture d’occasion ?

La première chose à faire, avant même de penser au prêt auto, est de définir un budget. Cela ne doit pas seulement concerner l’achat. Vous devez également prendre en compte le fait qu’une voiture consomme du carburant, plus ou moins en fonction du modèle choisi. N’oubliez pas que vous aurez à vous occuper de l’entretien qui peut être parfois onéreux et bien évidemment de l’assurance. La prise en compte de chacun de ces éléments et de vos besoins vous permettra d’avoir une idée des dépenses que vous pourriez avoir à faire chaque année.

Vu qu’il est ici question d’une utilisation dans un cadre professionnel, vos besoins doivent être bien listés pour choisir la voiture la plus adaptée. Ainsi vous saurez mieux étudier différentes offres en prenant soin de vérifier :

  • l’état général de la voiture
  • l’état des pneumatiques
  • l’année de mise en circulation
  • le kilométrage, etc.
vérifier état général voiture d'occasion
Avant d’acheter une voiture d’occasion, vous devez faire vérifier son état général

Pour finir, il est beaucoup plus conseillé de privilégier l’achat chez les professionnels. C’est vrai que les prix négociés entre particuliers sont plus attractifs, mais vous achetez dans ce cas sans garantie, avec des recours limités en cas de litige.

Assurance auto professionnelle : pour qui ?

Même s’il s’agit d’une voiture d’occasion, vous pouvez en tant qu’auto-entrepreneur, salarié indépendant ou chef d’entreprise opter pour un contrat d’assurance professionnelle. Le véhicule pourra ainsi être utilisé dans le cadre de votre activité tout en étant couvert.

Ajoutons par ailleurs que l’assurance auto professionnelle est obligatoire pour les véhicules qui doivent être utilisés dans un cadre pro, mais aussi pour les utilitaires, les agricoles et les engins de chantier.

Qu’en est-il des garanties ?

Comme c’est le cas pour un contrat d’assurance classique, la garantie minimale à souscrire dans le cadre d’une assurance auto professionnelle est la garantie responsabilité civile. Le contrat pourra alors indemniser les victimes en cas de dommages (matériels ou corporels) causés à une tierce personne.

En fonction de vos activités, vous devez savoir que certains assureurs offres des garanties supplémentaires assez intéressantes. On peut citer par exemple l’indemnisation en cas de vol, d’incendie ou de collision sur la voiture. Ce sera donc à vous de bien adapter tout ceci ; d’où l’importance de toujours définir ces besoins et un budget. Si vous devez transporter du matériel, pour votre restaurant franchisé par exemple, vous devez penser à prendre une garantie qui va couvrir ses éléments transportés.

Enfin, il est fortement recommandé de souscrire une garantie conducteur. Cela vous permettra de protéger le conducteur (vous ou un salarié) qui conduira le véhicule au quotidien. Il s’agit d’une garantie incluse généralement dans les contrats d’assurance auto professionnel. Mais vous avez aussi la possibilité de l’étendre à un capital plus élevé.

Choisir un contrat adapté

Vous ne le savez peut-être pas, mais il existe deux principaux types de contrat d’assurance auto pour les pros. Dans le cas d’une seule voiture d’occasion, il est préférable de se tourner vers un contrat individuel, à l’image du contrat d’assurance voiture traditionnel. Il est beaucoup plus adapté aux auto-entrepreneurs.

Par contre, à partir de 3 voitures d’occasion à assurer, le mieux serait une assurance dite « flotte automobile ». Elle pourra couvrir toutes les voitures de l’entreprise sous un seul contra.

Pour ce qui est du coût, le calcul se fera sur la base de facteurs comme :

  • le nombre de conducteurs
  • le modèle et l’âge de la voiture
  • l’usage qui est fait de la voiture
  • le lieu de stationnement
  • le nombre de véhicules à assurer.

Enfin, et comme c’est le cas pour n’importe quelle assurance, vous devez utiliser les comparateurs en ligne pour dénicher l’offre la plus adaptée.