Qu’est ce que l’Adblue ?

Alors qu’il était originellement développé pour les poids lourds, l’Adblue est aujourd’hui utilisé pour divers types de véhicules y compris les véhicules utilitaires légers. Bien qu’on en entende souvent parler, il est important de s’intéresser de plus près à ce liquide qui, semble-t-il, est un bouclier efficace contre le paiement de la taxe Diesel. Plus d’informations dans cet article.

L’Adblue : c’est quoi concrètement ?

L’Adblue est un liquide indispensable dont le rôle principal est de réduire les émissions de gaz d’échappement. C’est une solution développée pour rendre les véhicules conformes à la norme Euro 6 qui, depuis 2014, impose des limites aux rejets d’agents polluants tels que le monoxyde de carbone, les oxydes d’azote, etc.

Il ne fonctionne pas avec tous les moteurs. L’Adblue fonctionne uniquement sur les moteurs Diesel dotés d’un système de réduction sélective (SRC) comme vous pouvez en trouver sur le site https://www.44tonnes.com/2216-adblue. Pour ceux qui veulent savoir, le SRC ne fonctionne pas sans l’Adblue qui est constitué à 67,5 % d’eau déminéralisée et à 32,5 % d’urée.

Comment l’Adblue agit-il dans le moteur ?

Dès la température de 190 °C, l’Adblue est injecté dans le catalyseur du moteur Diesel. A cette température, l’urée qu’il contient induit la formation de molécules d’ammoniac (NH3). Une fois que ces molécules sont formées, une réaction chimique se produira entre elles et les molécules d’oxydes d’azote (NOx) contenues dans le gaz rejeté par le moteur.

A l’issue de cette réaction, les oxydes d’azote rejetés par le moteur sont convertis en vapeur d’eau (H20) et en azote intensif (N2) qui n’a absolument aucun impact négatif sur l’environnement.

Le gaz d’échappement qui sera éjecté sera donc moins nocif que celui qui aurait été rejeté du moteur en l’absence de l’Adblue.

Que se passe-t-il en cas de panne d’Adblue ?

Les pannes sèches, ça arrive. Mais lorsque le réservoir d’Adblue est vide, il n’y a plus possibilité de réaction chimique. Par conséquent, on assiste à un accroissement des émissions d’oxyde d’azote.

Généralement, le calculateur moteur fera allumer le voyant d’Adblue sur votre tableau de bord quand vous n’en avez plus. Et si cela arrive, ne perdez pas de temps. Ralliez la station-service la plus proche pour vous approvisionner ; autrement, votre véhicule perdra en puissance si son moteur est doté d’un système SRC.

Dans certains cas même, le véhicule ne démarrera tout simplement pas. Evitez donc de vous retrouver en panne d’Adblue, en conservant en permanence une réserve d’urgence à bord de votre véhicule.

Et s’il vous arrive de toucher à la réserve d’urgence, arrêtez-vous à la prochaine station-service pour reconstituer votre réserve.

Où est situé le réservoir?

Avec son couvercle bleu, le réservoir d’Adblue n’est pas difficile à reconnaître. Pour certains véhicules, il est installé tout juste à proximité du réservoir à essence.
Pour ces genres de véhicules, il est très important que le conducteur fasse attention. En effet, dans un moment d’inattention, il est possible de confondre les deux réservoirs. Dans de tels cas, vous serez contraint d’effectuer une vidange de réservoir.