Masque chirurgical : 5 astuces pour mieux le supporter

astuces supporter masque chirurgical

Porter un masque quotidiennement peut être source de gêne et d’inconfort. Pour mieux vous aider à surmonter vos journées, voici 5 astuces pour supporter votre masque chirurgical.

Ajuster les élastiques

Faute de ne pas pouvoir porter un masque personnalisé, vous pouvez ajuster votre masque chirurgical pour être protégé et confortable comme jamais. En effet, ces masques de taille unique ne conviennent pas à tous les visages. Pour les plus chanceux, la taille est parfaite, pour d’autres ils sont trop petits ou trop grands.

Alors, pour atteindre les sommets de l’aisance et pour supporter son masque pendant de longues heures, pensez à faire des nœuds aux élastiques pour qu’il ne tombe pas ou remplacez-les par des élastiques de couture pour qu’il ne vous serre pas les oreilles. Vous verrez, cela réduira grandement l’inconfort.

Le masque et la chaleur

Dans les journées les plus chaudes, porter un masque devient vite inconfortable. Pour y remédier, voici trois habitudes à mettre en place :

  • Respirer par le nez : Eh oui, lorsque l’on respire par la bouche, se crée une plus grande condensation qui rend le masque humide et désagréable à porter.
  • Changer régulièrement de masque : Il faudrait le changer toutes les 3 à 4 heures afin qu’il garde son efficacité et qu’il ne soit pas trop humide et désagréable à porter.
  • Porter des masques clairs : Parce que les couleurs foncées retiennent plus la chaleur, les masques blancs ou clairs se supporteront plus facilement.

Le masque et les lunettes

Pour toutes ces personnes qui n’ont pas encore trouvé de remède contre la buée qui se crée sur leurs lunettes en portant un masque chirurgical, voici nos meilleures astuces.

Tournez vous vers un masque équipé d’une barrette nasale afin de pouvoir l’ajuster selon vos lunettes. En effet, en plaçant cette barrette correctement contre votre nez et en positionnant vos lunettes sur celle-ci, vous pourrez dire adieu à la buée.

Si votre monture vous le permet, pensez à la laver régulièrement avec du savon. Ce dernier a pour effet d’empêcher la formation de condensation sur vos verres grâce à la fine pellicule qui s’y dépose. Sachez que cette technique fonctionne également avec une savonnette ou de la mousse à raser.

Enfin, il existe des sprays antibuée que vous pourrez trouver sur internet dès 5 euros, ou chez votre opticien. Malheureusement, ils ne sont pas remboursés par la mutuelle santé. Selon de nombreux avis, cette solution semble être la plus efficace et la plus pratique. Grâce à son petit format, vous pourrez l’emporter avec vous et l’utiliser en cas de besoin.

Faire régulièrement des pauses

Certes, cela peut paraître évident pour certains, mais il est important de le rappeler : faire régulièrement des pauses en extérieur permet de mieux supporter son masque pendant de longues périodes. Si vous êtes au travail, cela vous permettra également de vous rafraîchir l’esprit. Une pause de quelques minutes seulement suffit pour repartir d’un bon pied.

S’hydrater

Évidemment, c’est un conseil que vous devriez tous pratiquer, . Non seulement, boire une juste quantité d’eau journalière est essentiel pour avoir une bonne santé, mais cela peut vous aider à supporter le masque beaucoup plus facilement.

En effet, nombreux sont celles et ceux qui se plaignent de sécheresse buccale liée au port du masque. De plus, porter le masque pendant de longues heures d’affilée peut vous contraindre à limiter la quantité d’eau que vous allez ingérer et par conséquent, provoquer des maux de tête. Car oui, c’est bien connu, la déshydratation déclenche des migraines. Boire de l’eau est donc nécessaire pour réussir à supporter son masque chirurgical.