Quel type de chaudière choisir pour consommer moins ?

Lorsqu’on décide faire installer une chaudière dans son logement, ce n’est pas toujours aisé de faire un choix. Entre les différents modèles (électrique, au gaz, au fioul ou au bois), cela peut s’avérer vraiment compliqué de s’y retrouver. De plus, il faudra que le modèle pour lequel vous allez opter soit performant et vous permette de faire des économies. Dans ce cas, vers quel type de chaudière peut-on se tourner pour consommer moins ? Quelques éléments de réponse dans la suite de cet article.

Choisir une chaudière économique : faire le bon diagnostic

Avant d’aller à la recherche d’un modèle de chaudière à installer dans votre logement, il est important de faire un certain diagnostic. Celui-ci va vous servir de guide pour faire un choix adapté. Comme le recommande ce chauffagiste spécialiste en dépannage de chaudière à Paris, vous devez faire le point sur 3 principaux éléments. Il s’agit de l’isolation de la maison, votre consommation énergétique et vos besoins.

La question de l’isolation de la maison, car même si vous achetez la chaudière la plus puissante du marché, vous risquez d’avoir des pertes, puisqu’il sera difficile de se chauffer correctement. Pensez donc à régler les problèmes d’isolation dans l’optique de bénéficier d’un confort thermique et de réaliser des économies. Ensuite, vous devez bien calculer votre consommation énergétique afin d’évaluer la puissance optimale de la chaudière que vous allez faire installer. Si vous ne le faites, vous risquez de vous retrouver avec un dispositif dont les performances sont en dessous ou au-dessus de vos besoins. Pour finir, lesdits besoins doivent être bien évalués :

  • le nombre de personnes qui vivent dans la maison
  • la taille de la maison
  • comment la maison est occupée
  • l’espace disponible
  • les appareils de chauffe dont vous disposez déjà
  • votre budget en tenant aussi compte des éventuels travaux que vous êtes prêts à engager, etc.

Après avoir fait ce diagnostic, vous pourrez maintenant comparer les différents types de chaudières disponibles sur le marché pour faire votre choix.

Les différents types de chaudières

La chaudière à gaz

Ce sont des dispositifs qui fonctionnent sur le principe de la combustion. Autrement dit, du gaz est acheminé dans la chaudière pour faire monter la température de l’eau. Dès que cette dernière est chaude, elle est alors distribuée dans la maison à travers des tuyaux ou une pompe à eau dans le cas d’un chauffage au sol. Ces dispositifs se distinguent par le fait qu’ils sont faciles à installer et leur entretien est peu coûteux. De plus, il faut souligner que le gaz apporte un très bon confort thermique par la production d’une chaleur douce et homogène.

Par contre, vous devez savoir que les chaudières à gaz sont un peu plus coûteuses que d’autres modèles. Et lorsqu’elles ne sont pas bien entretenues, elles peuvent être à l’origine d’accidents domestiques par intoxication au monoxyde de carbone.

La chaudière électrique

On retrouve beaucoup plus les modèles électriques dans les logements mis en location, puisqu’elles reviennent beaucoup moins chères à l’achat. Ce type de chaudière représente une bonne alternative pour les ménages qui ne sont pas raccordés au gaz de ville.
Son installation se fait également assez facilement, vous n’aurez qu’à la brancher sur une prise électrique. En plus, elle offre un rendement proche de 100 %. Par contre, c’est un dispositif pas très économique à l’utilisation, puisque l’électricité fait partie des énergies les plus chères en matière de chauffage.

La chaudières au bois

C’est une solution qu’on retrouve de plus en plus dans plusieurs foyers, puisque c’est un chauffage à la fois économique, écologique et performant. On distingue deux principaux types de chaudière au bois à savoir les dispositifs à bûches et les dispositifs à granulés. Les premiers offrent un rendement de 85 %, sont moins chers et simples d’utilisation. Toutefois, ce sont des chaudières qui nécessitent un fonctionnement manuel, qui ne disposent pas d’une grande autonomie et vous aurez à stocker des bûches dans un endroit sec.

Le rendement des chaudières à granulés est également assez intéressant : entre 85 et 95 %. Elles sont assez simples à utiliser et, contrairement aux modèles à bûches, elles disposent d’une bonne autonomie. De plus, le granulé de bois est considéré comme l’un des combustibles les plus écologiques du marché. L’inconvénient avec ces dispositifs réside dans le fait que leur prix d’achat est beaucoup plus élevé. Par ailleurs, le stockage des granulés demande beaucoup d’espace et l’absence totale d’humidité.

La chaudière au fioul

Elles fonctionnent exactement comme les chaudières à gaz ou au bois, à la seule différence qu’ici le combustible est le fioul, dérivé du pétrole. Ce sont des dispositifs vers lesquels vous pourrez vous tourner si vous avez une grande surface, puisqu’ils produisent rapidement de la chaleur. Ils sont totalement autonomes, mais vous aurez à stocker le fioul dans une grande cuve. Ajoutons à cela que son coût à l’achat est élevé.