La colocation pour personnes agées : une solution pour améliorer la vie les seniors

Si la colocation est un style vie méditerranéen qui s’est inspiré de « L’Auberge Espagnole » de Cédric Klapisch et qui est en vogue chez les jeunes, notamment chez les étudiants, la colocation pour personnes âgées quant à elle, est un concept qui a vu le jour dans les pays nordiques. Désormais, ce moyen locatif ne cesse de se répandre en Europe. En effet, pour un bon nombre de personnes du troisième âge, la colocation entre seniors serait une solution pour éviter de vivre seules, partager les frais mais aussi pour ne pas passer le reste de sa vie en maison de retraite.

La colocation pour personnes âgées : une solution pour les seniors ?

L’une des principales motivations des seniors pour vivre en colocation est le besoin d’une compagnie pour rompre la solitude ou l’éviter. Nombreuses sont les causes de cette solitude, à savoir :

  • L’éloignement sur le plan géographique avec leurs enfants,
  • La perte du / de la conjoint(e),
  • Le fait de se sentir isolés,
  • Le refus de vivre dans un établissement spécialisé…

Ainsi, depuis quelques années, on a remarqué que ces personnes de troisième âge proposaient une chambre supplémentaire aux étudiants étant dans le besoin d’habiter en colocation. Cela permettaient à ces derniers de payer moins cher pour un logement.
Quant aux seniors, ce type de colocation leur rassurait qu’ils avaient de la compagnie en permanence.

Actuellement, le phénomène locatif qui se répand dans toute l’Europe est la colocation entre personnes âgées. Ces dernières adoptent cette nouvelle mode de vie pour apprendre à vivre en harmonie avec d’autres seniors et à partager les dépenses et les tâches. En plus, en étant dans la même tranche d’âge, il est plus aisé pour les seniors de passer de bons temps ensemble parce qu’ils pourraient avoir des centres d’intérêt communs.

La colocation pour personnes âgées pour éviter la solitude

Certaines personnes âgées se retrouvent souvent loin de la famille et des amis que la solitude devient pour eux un grand mal. Bien que des associations existent, cela ne suffit plus pour combler ce vide. Vient alors le besoin de ne plus rester seules dans la maison.
Ainsi, la colocation entre seniors est l’une des astuces bien être pour les personnes âgées car cela leur permet d’avoir quelqu’un avec qui communiquer, passer des moments de convivialité, faire du sport, etc.

La colocation pour personnes âgées : pour partager les frais

Sur le plan économique, la colocation pour seniors présente également un grand avantage. En effet, cette solidarité les uns des autres permet aux personnes âgées de réduire les frais en les partageant.

Puisqu’il arrive que la retraite d’une personne âgée ne lui permet pas de vivre confortablement, elle est souvent contrainte à baisser ses consommations en énergie et alimentaires. Par conséquent, vivre en colocation avec d’autres personnes âgées leur permet d’avoir une vie aisée du fait que les paiements des factures sont partagées.

La colocation pour personnes âgées : pour éviter la maison de retraite

Certaines personnes âgées veulent éviter à tout prix de passer le reste de leur vie en maison de retraite ou dans un EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes). Alors que, au risque de se retrouver seules face à une perte d’autonomie, vivre dans de tels établissements spécialisés étaient la seule solution envisageable.

Désormais, grâce à la colocation pour personnes âgées, celles-ci peuvent choisir de conserver leur habitation. De plus, pour ces seniors qui souhaitent rester chez eux, ce nouveau style de vie représente une solution pour se sentir accompagnés et en sécurité. En effet, ils sont par exemple rassurés d’avoir à leurs côtés d’autres personnes qui pourraient les voir en cas de chute.

La colocation pour personnes âgées : les règles de fonctionnement

La collocation entre seniors leur est généralement bénéfique du fait de ses règles de fonctionnement qui s’avèrent relativement simples.
Effectivement, quant à son régime juridique, ce type de colocation obéit aux règles de toute colocation classique. Ainsi, les personnes âgées qui désirent louer un appartement en statut de colocataires sont obligées de signer un contrat de bail de colocation avec le propriétaire.

Par ailleurs, les personnes âgées qui vivent en colocation ont intérêt à établir un pacte ou un règlement de colocation. Cela permettra de déterminer précisément les conditions dans lesquelles se déroulera leur vie en colocation.