Les cadres commerciaux dans le secteur industriel

Le secteur industriel regroupe les activités économiques dédiées à la conception, à la fabrication et à la vente de biens matériels. Le secteur industriel exploite les sources d’énergie disponibles pour transformer les matières premières et les matières modifiées en objet du quotidien. L’industrie touche à des domaines d’activité très variés, de l’agroalimentaire à l’aéronautique, en passant par l’automobile, le textile, le cinéma, etc.  Le secteur industriel est particulièrement concurrentiel en raison du grand nombre d’entreprises. Pour se démarquer, il est essentiel d’avoir des cadres commerciaux qui sortent du lot.

Recrutement dans le secteur industriel

Le rôle des commerciaux dans le secteur industriel est crucial. SI bien qu’on leur attribue le titre de technico-commerciaux, en raison des qualités attendues : un vernis technique et un excellent tempérament commercial.

En tant qu’entreprise, pour s’assurer de l’efficacité de votre commercial, vous recrutez dans l’industrie avec un cabinet spécialisé. En effet, pour dénicher de bons commerciaux, il faut avoir à sa disposition  une bonne visibilité et surtout une méthodologie d’évaluation précise. Les profils de direction sont souvent difficiles à dénicher. En effet, les cadres commerciaux sont des profils particulièrement recherchés par les entreprises. À titre comparatif, 42 % des commerciaux en recherche d’emploi ont été recrutés en moins de 6 mois, là où la moyenne pour les autres métiers est de 14 mois. Travailler avec un cabinet de recrutement spécialisé permet de bénéficier de leur visibilité, notamment si ce dernier est réputé. En plus d’avoir son offre d’emploi diffusée sur les plus grandes bases de données du marché, vous profitez du réseau exclusif du cabinet spécialisé. De plus, ce sont des professionnels expérimentés dans l’art de bien recruter un commercial.

Le profil des bons commerciaux

Qu’est-ce qui définit un bon commercial, hormis son diplôme? Pour évaluer un profil commercial, plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • La prospection. Prospecter est le chemin le plus court pour garder un flux constant d’affaires.
  • L’écoute. Il est très important que le commercial passe plus de temps à écouter qu’à parler.
  • La perspicacité. Prendre les bonnes décisions, faire les bonnes remarques, poser les bonnes questions au bon moment, c’est tout l’art d’être perspicace.
  • La méthode. Quand on parle de méthode, on parle de science. Avoir une méthode travaillée et développée est important lorsqu’on est commercial.

La capacité d’un commercial à conclure une affaire est très recherchée. Dès que le sujet de l’argent et de l’engagement est mis sur la table, tout devient plus complexe. Lorsqu’un commercial traite avec un client, il prend une approche solutions plutôt qu’une approche produit. C’est-à-dire qu’il se concentre sur le besoin du client et lui propose des solutions qui lui sont bénéfiques. Une entreprise a besoin d’un commercial qui sait faire preuve d’aplomb.

Enfin, on attend d’un commercial qu’il se montre attentif aux clients. Prospecter, c’est bien, mais il faut savoir entretenir et satisfaire le client sur du long terme. Plus un commercial à l’air de s’investir dans son travail, plus il sera apte à bien s’occuper des clients.

Post Comment

18 + = 23