Origines de l’île de Ré : qui l’a découvert ?

ile de ré

Les récits légendaires du folklore rhétais comptaient que l’île de Ré est né suite à des séismes ravageurs qui auraient englouti Antioche, une cité romaine mythique. Aujourd’hui, après des dizaines d’années d’investigation, les chercheurs historiens ont pu mettre en lumière les origines de l’île de Ré, et sa découverte par l’être humain.

Formation de l’île de Ré

Avant tout chose, il faut savoir que l’île de Ré était initialement un archipel composé de 4 îlots :

  • L’île de Loix, située au nord, qui a donné son nom au village de Loix (seul village actuel appartenant à cet ilot)
  • L’île d’Ars, située à l’ouest, qui a donné son nom au village d’Ars-en-Ré. Le village Saint-Clément-des-Baleines se trouvait également sur cet ilot.
  • L’île des Portes, située à l’extrême nord-ouest de l’actuelle île de Ré, qui a donné son nom au village Les Portes. Certains historiens considèrent que l’île des Portes n’a jamais existé et a toujours été rattachée à l’île d’Ars.
  • L’île de Ré, la plus grande et la plus proche du continent, regroupant les villages actuels (Rivedoux-Plage, Sainte-Marie-de-Ré, La Flotte, Saint-Martin-de-Ré, Le Bois-Plage et La Couarde-sur-Mer.)

Lorsque l’on observe sa géographie, la théorie de la réunification de plusieurs îlots pour aboutir à la formation de l’île de Ré semble évidente. Sans cela, il serait impossible aujourd’hui de parcourir les quelque 110 km de pistes cyclables avec les vélos Beach Bikes ile de Ré et celle-ci ne serait pas une destination de choix pour les vacances d’été en France.

Après de nombreuses spéculations autour de la formation de l’île, les historiens ont fini par s’accorder sur un point : elle fut effectivement rattachée au continent il y a de cela 20 000 ans. Cependant, suite à la montée des eaux provoquée par la fonte des glaces, le morceau de Terre que constitue l’île de Ré s’est détaché du territoire français.

Les îlots ont fini par se réunifier pour former l’île de Ré aux alentours du début du IXe siècle. Ils se sont progressivement soudés grâce au dépôt naturel d’alluvions argileux, qui ont petit à petit comblé les espaces entre chaque morceau de terre.

Qui a découvert l’île de Ré ?

Etant un point stratégique grâce à sa proximité avec la mère, on pense que les premiers hommes à avoir posé le pied sur le territoire de l’île de Ré datent de la préhistoire. Mais les premières traces de vie humaine dont on peut témoigner l’existence remontent au VIIe siècle. À cette époque, l’île se nommait Ratis, nom qui évoluera par la suite en Insula Réa, île de Rhé. On sait cela grâce aux saccages et d’incendies provoquées par l’invasion viking, dont les dégâts sont encore décelables à Sainte-Marie.

Au Xe siècle, Charles III dit « Le simple » a stabilisé la situation en forgeant une alliance par mariage entre sa fille et le chef viking Rollon, qui se verra offrir le titre de Duc de Normandie. La population a commencé à croître à partir du XIIe siècle avec la construction de l’Abbaye des Châteliers. À la fin du Moyen Âge, l’île de Ré est devenue l’une des plaques tournantes du sel et du vin à l’échelle européenne.