Printemps : que visiter sur la Côte d’Azur ?

flamants roses en camargue

Alors que les ponts du printemps approchent, vous avez décidé d’en profiter pour faire une escale au bord de la mer, sur la Côte d’Azur. Une bonne idée, qui vous permettra de profiter tranquillement du début de saison, loin de la foule de juillet et d’août. Découvrez dans cet article les lieux à ne pas manquer.

Visiter Saint-Tropez et profiter du port

S’il est un endroit que vous ne pourrez louper lors de votre week-end prolongé sur la Côte d’Azur, c’est bien Saint-Tropez. La petite ville portuaire est un point de rencontre entre locaux, pêcheurs et touristes. Et alors que la saison n’est pas encore officiellement lancée, profitez-en pour découvrir le port.

Pourquoi ne pas profiter d’un verre en terrasse ou d’un dîner à l’un des restaurants du port en soirée, avant de rentrer dans votre location trouvée sur Holidu.fr ? Évidemment, vous ne pouvez passer par Saint-Tropez sans faire un détour par la Place des Lices et son marché. Le samedi, vous y trouverez de nombreux étals colorés qui feront vibrer vos sens et vos papilles.

C’est aussi l’occasion de déguster une tarte tropézienne comme vous n’en avez encore jamais goûté. Cette petite douceur a été créée en 1955 et sera parfaite à manger en se prélassant sur le sable fin de la plage.

Opter pour la Camargue et une balade à cheval

Autre endroit à ne pas louper lorsque vous descendrez sur la Côte d’Azur, la Camargue. Cet espace est reconnu pour ses espaces naturels, ainsi que sa faune et sa flore. Bien sûr, on ne peut que vous inciter à partir à la découverte d’une manade. Ainsi, vous en apprendrez plus sur la culture locale et sur l’élevage des taureaux.

Pour prolonger le plaisir, n’hésitez pas à vous offrir une balade à cheval. Que vous soyez débutant ou cavalier confirmé, en famille ou en couple, le plaisir sera garanti. En plus d’apercevoir des chevaux en semi-liberté, vous pourrez observer le flamant rose dans son élément. Et pour plus de sensations, on ne peut que vous conseiller la balade au soleil tombant.

Pour celles et ceux qui ne souhaiteraient pas se lancer dans cette aventure, l’option de la randonnée à pied dans une réserve naturelle reste tout à fait envisageable.

Se prélasser sous le soleil des calanques

Si vous êtes plutôt détente et fareniente au milieu de la nature, direction les calanques de Marseille. Plusieurs options s’offriront à vous pour découvrir les lieux : la randonnée, qui permet de profiter du cadre et de s’arrêter là où on le souhaite, ou le bateau. Cette seconde solution présente l’avantage de voir la côte d’un autre point de vue. Elle est aussi idéale si vous n’avez que quelques jours pour profiter des lieux.

Les plus sportifs, quant à eux, pourront opter pour le paddle ou le kayak. Voguer sur les eaux cristallines, à son rythme et en faisant des pauses pour se rafraîchir est une option particulièrement alléchante. Mais attention, n’oubliez pas votre gilet de sauvetage pour l’occasion. Au-delà de 300 mètres et dans la limite des 2 miles autorisés pour les embarcations de plus de 3,50 mètres, il est obligatoire.