Décelez les symptômes d’un stress post-traumatique

souffrir d'un stress post-traumatique

Le stress post-traumatique est un état psychologique qui peut se développer suite à un traumatisme psychologique majeur. Les troubles du stress post-traumatique peuvent être physiques, émotionnels, cognitifs et comportementaux. C’est pourquoi il est essentiel de les reconnaître et de se faire accompagner.

Qu’est-ce que le stress post-traumatique ?

Le stress post-traumatique, ou TSPT, est un trouble mental qui peut se développer suite à un événement traumatique. Les événements traumatiques sont des événements extrêmes ou potentiellement mortels qui ont entraîné des sentiments de peur, d’impuissance et/ou de menace. Les gens qui ont été témoins d’un meurtre, d’un accident grave, d’une agression sexuelle ou d’un ouragan, par exemple, peuvent développer un stress post-traumatique.

Les symptômes de cet état de santé peuvent inclure des cauchemars, des flashbacks, de l’hypervigilance, de l’anxiété et de la dépression. Les gens atteints de ce syndrome peuvent avoir des difficultés à se concentrer ou à dormir, et ils peuvent éviter les activités et les lieux qui leur rappellent l’événement. Un stress suite à un événement traumatisant peut aussi avoir un impact négatif sur l’état physique et mental.

Quels sont les symptômes du stress post-traumatique ?

Les symptômes du stress post-traumatique sont nombreux et varient d’une personne à l’autre. Les signes les plus courants sont les suivants :

  • Les symptômes physiques : palpitations cardiaques, sueurs, tremblements, crises d’angoisse et sentiment constant de menace.
  • Les symptômes émotionnels : colère, dépression, honte, culpabilité, isolement et peur.
  • Les symptômes cognitifs : souvenirs intrusifs du traumatisme, cauchemars répétitifs et perturbants, sentiment d’irréalité, difficulté à se concentrer, difficulté à prendre des décisions et mémoire défaillante.
  • Les symptômes comportementaux : agressivité, hypervigilance, insomnie, comportements addictifs et évitement des activités ou des moments qui rappellent le traumatisme, perte d’intérêt pour les activités que l’on aimait autrefois, détachement affectif et isolement social.

Si vous souffrez de plusieurs de ces troubles et qu’ils interfèrent avec votre vie quotidienne, il est important de demander de l’aide à un professionnel de la santé mentale.

Qu’est-ce qui peut provoquer le TSPT ?

Le stress post-traumatique est provoqué par un événement traumatisant qui a eu lieu dans votre vie. Cela peut être quelque chose de violent comme un accident, une agression ou un acte terroriste. Cela peut aussi être quelque chose de plus subtil comme la perte d’un emploi ou un divorce. Si vous avez vécu un événement traumatisant, vous pouvez souffrir de syndrome post-traumatique.

Ce type de trouble peut avoir un impact négatif sur votre vie, notamment sur vos relations, votre travail et votre santé. Il peut, par exemple, conduire à une dépression ou à des situations d’évitement.
Si vous souffrez de stress post-traumatique, il est important de chercher un traitement. Le traitement du stress post-traumatique peut inclure la thérapie, la médication et le soutien de groupe.

Que faire en cas de stress post-traumatique ?

Les symptômes d’un TSPT peuvent être différents selon les personnes. Il est important de déterminer si le stress est relié à l’expérience traumatisante elle-même ou à l’anxiété qui suit l’expérience. Vous devez également essayer de vous relaxer et de prendre soin de vous pour éviter de tomber dans l’évitement ou la dépression. Une activité physique et kinésique est aussi recommandée pour libérer les tensions nerveuses.

Parlez à un professionnel pour vous débarrasser du stress et pour trouver des solutions fiables à vos problèmes. Un psychologue ou un thérapeute peuvent être également une grande source d’aide.

Comment le stress post-traumatique peut-il être traité ?

Le stress post-traumatique peut être traité de différentes manières. Le traitement le plus commun est une thérapie cognitivo-comportementale, qui vise à aider la personne à gérer son stress et ses émotions.
Les thérapies d’exposition sont également courantes, et consistent à faire face aux souvenirs et aux situations qui provoquent du stress, afin de les rendre moins intenses. Les médicaments, tels que les antidépresseurs et les somnifères, sont utilisés pour soulager les symptômes du stress post-traumatique.

Il est important de reconnaître les signes et symptômes du stress post-traumatique et de se faire soigner par un professionnel de la santé mentale. Il existe également de nombreux programmes et services de soutien disponibles pour ceux qui ont vécu ce type de traumatisme.