Syndrome de la mouche devant les yeux : tâches noires qui bougent dans notre champ de vision

Quand une personne prend de l’âge, les organes ont tendance à se dégrader et pour atténuer la vitesse de cette altération, il est tout à fait logique qu’on prenne soin de sa santé. Parmi ces troubles, chez l’homme, on rencontre souvent des cas de vieillissement prématuré de la vue. Ces symptômes atteignent les adultes de plus jeune âge, ce syllogisme perd sa place et devient un cas assez capital à observer de près.

Le syndrome de la mouche dans l’œil, encore appelé mouche dans les yeux, est l’un de ces cas assez rare mais qui frappe autant les jeunes que les plus âgés, de nos jours. Une multitude de personnes, surtout après 45 ans, peuvent voir des corps volants apparaître devant leurs yeux (NDLR : ça ressemble à des mouches, des points noirs qui se baladent, …) qui perturbent la vue. Qu’est-ce que c’est que ce syndrome de la mouche dans les yeux? Comment le dépister? Quels sont les traitement? on fait un état des lieux ci dessous.

L’origine de ces tâches noires

D’autres les appelles les tâches noires ou les corps flottants ou mouches volantes, car le syndrome se manifeste sous une forme de corps flottant noir ou diaphane qui obstruent la vision. Au début ces tâches ne sont pas trop dérangeantes quand elles sont passagères, mais quand ce passage devient de plus en plus fréquent, qu’elles demeurent intermittentes, elles sont vraiment pénibles à supporter.

Le syndrome de la mouche devant les yeux peut surgir pour différentes raisons telles que:

  • Un décollement de la rétine, du fait du vieillissement de la vitrée chez les adultes âgés de plus de 45 ans en moyenne. On l’appelle souvent la Dégénération Maculaire Liée à l’âge ou la DMLA
  • La fatigue, nous savons tous que les jeunes d’aujourd’hui passent beaucoup de temps devant les écrans. Ils sont souvent branchés sur les réseaux sociaux -un moyen de communication très répandu effectivement – et ils passent souvent des nuits blanches rien que pour converser en ligne avec les amis. Cette manière de vivre détériore petit à petit la vitalité des yeux, ainsi les gros points noirs viennent perturber le champ de vision.
  • L’angoisse et le stress, une étude a révélé que ces sentiments sont souvent causes de ces mouches noires. Le rythme quotidien que vivent les gens dans les pays développés apporte souvent de l’anxiété. En plus, l’angoisse est connu comme un facteur d’hypertension qui engendre un trouble visuel. C’est pour ces raisons qu’il est conseillé de prendre quelques minutes, et pratiquer la pleine conscience, afin de jouir d’avantage des bienfaits de la méditation. C’est la technique déclarée la plus efficiente pour contrôler ses émotions, généralement tout son corps. Ainsi, on oublie toute la douleur qu’on afflige sur nous-même, pour se régénérer.
  • Une carence en fer ou en vitamine B12 le syndrome est souvent considéré comme n’étant pas une pathologie lorsqu’on consulte un ophtalmologue. Car après avoir fait la diagnostique, ce dernier remarque que le plaignant présente une insuffisance en fer ou en vitamines. On lui conseille alors de surveiller son alimentation.

Prévenir le syndrome de « la mouche dans les yeux »

Le syndrome des mouches volatiles dans les yeux peut être pallié. Quoique les causes sont nombreuses, il est possible d’agir au quotidien pour s’épargner ces peines  Le sujet doit tout simplement suivre quelques conseils pour maintenir la santé oculaire, afin d’éviter que les tâches noires se manifestent bien avant ce phénomène de vieillissement de ce gel qui sépare le cristallin de la rétine. Il suffit d’adopter de bons gestes comme:

  • Dormir suffisamment.  L’heure de sommeil moyenne recommandée à un adulte se situe entre 6 – 9h de temps par jour, afin de reposer les yeux.
  • Lorsqu’on ressent des picotements des yeux, cela est un annonciateur de fatigue, par conséquent, on laisse parler son sens et on ferme un peu les yeux pour renforcer la vision.
  • Se nourrir des aliments riches en vitamine A tels que les carottes, les épinards, la laitue, etc. Et ne pas oublier les agrumes, les crucifères, des nourritures pleines de vitamine C. Et pour couronner le tout, manger équilibrer est la meilleure façon d’avoir un corps sain, à l’abri de toutes les maladies.
  • Réduire la l’intensité lumineuse de son écran et éviter de s’efforcer à lire son clavier, par l’intermédiaire de l’écran, dans l’obscurité.
  • Ne pas abîmer les yeux tout en les exposants aux rayons solaires. Quand on sort, il faut toujours s’équiper de lunettes de soleil.

On peut citer plusieurs mesures de précautions qui partent du principe qu’il ne faut pas agresser les yeux, et ne jamais rester éveillé toutes les nuits.

Prévention et bonnes pratiques pour lutter contre ce syndrome

Consulter un médecin

Bien que quelques cas peuvent être bénins, la première étape consiste à aller voir un ophtalmologue, lui présenter les symptômes qu’on remarque, la fréquence de son apparition, ainsi que les douleurs que les tâches peuvent apporter. On subit parfois des analyses pour détecter la vraie source de ces corps flottants.
Et seul le médecin spécialiste peut conclure si ce n’est pas grave ou pas. Nous vous avions donné ce conseil aussi concernant les pertes marrons avant ou après les règles.

Bien dormir et se reposer

Pour ceux qui sont déjà atteints du syndrome, et qui ont déjà essayé de prendre de bonnes nuits de sommeil, si le problème persiste, ne pas désespérer. Un désespoir conduit à une angoisse et comme on l’a vu plus haut, cette émotion empire ce cas. Pour faire disparaître durablement ces mouches du champ de vision, une rééquilibrage du sommeil à long terme s’impose.

Ménager ses yeux

Ne plus forcer ses yeux à lire des écrans de téléphones et de PC la nuit. Et aussi installer des ampoules bien luminescents dans la chambre, pour que les yeux ne soient pas obligés de beaucoup travailler pour voir.

Opération

Et pour ceux qui sont déclarés atteints de DMLA, il se pourrait que le médecin propose une opération chirurgicale au laser pour atténuer les peines causées par les mouches noires.

Comme le cite Evariste De Forges De Parny

La bouche sourit mal quand les yeux sont en pleurs

Si le syndrome de la mouche devant les yeux peut être facilement évité, une tâche noire qui bloque la vision peut être à l’origine d’un problème bien plus grave. Alors il faut donner de la valeur à ses yeux.

Questions fréquentes sur cette maladie

J’ai une mouche devant les yeux au réveil

Il est assez rare de souffrir d’une mouche devant les yeux dès le réveil. Si c’est votre cas, vous ne devez surtout pas vous inquiétez.

Il se peut tout simplement que vous manquez de sommeil, vous devez donc vous reposer quelques heures afin d’évacuer toute la fatigue. Par ailleurs, cela se produit également, si vous vous réveillez subitement dû à un mauvais cauchemar par exemple. Dans ce cas précis, cela passera au bout de quelques minutes.

J’ai une mouche devant les yeux début grossesse

Il arrive à certaines femmes d’avoir des mouches devant les yeux durant leur grossesse. Il est généralement dû à un pic de fatigue ou à un manque de sommeil. Il peut être également dû à une déshydratation ou une hypertension.

La meilleure solution qui s’offre à vous reste le repos. Vous devez vous reposer plus qu’il en faut et également vous nourrir pour votre bienfait et celui du bébé.

J’ai des mouches devant les yeux après mon accouchement

L’effort de l’accouchement peut bien évidemment créer une sensation de mouche devant les yeux. En effet la fatigue ressentie après l’accouchement favorise l’apparition des taches noirs. Vous devez donc vous reposer afin d’évacuer la fatigue, les taches noirs disparaîtront au fur et à mesure que vous retrouvez vos forces. 

J’ai des mouches devant les yeux après une opération de la cataracte

Il n’est pas impossible après une opération de cataracte d’avoir une sensation de mouche devant les yeux. Elle est due à une importante quantité de lumière qui pénètre dans les yeux. Les rayons de lumière accroissent l’impression de mouche devant les yeux. Elle peut être due à un traitement au laser Yag.

Dans les deux cas, un repos est conseillé pour faire disparaître la sensation de mouche devant les yeux après un temps donné.

J’ai une mouche devant les yeux quand je suis fatigué

Les personnes les plus susceptibles à souffrir du phénomène de mouche devant les yeux en lien à la fatigue sont les jeunes. En effet, les nuits blanches passées devant leurs écrans affectent leurs yeux. Par conséquent, des gros points noirs viennent déranger leur champ de vision. Pour y remédier, un traitement de sommeil est recommandé. Si vous êtes un senior, il est important de bien choisir ses chaussures pour éviter l’accumulation de la fatigue.

Quels sont les traitements en hémopathie contre les mouches devant les yeux ?

Le phénomène de mouche devant les yeux peut se traiter par hémopathie. Vous pouvez dans ce cas, vous rapprochez d’une pharmacie homéopathique et prendre un collyre argentum D8 et corpus vitreum D8. Un traitement alimentaire riche en vitamine C est également prescrit.

Quel est le terme médical de « la mouche devant les yeux » ?

En médecine, il y a un terme approprié pour appeler le phénomène de « la mouche devant les yeux ». Dans le jargon de la médecine, cette sensation est connue sous le vocable de les myodésopsies.

Mouche devant les yeux et hypertension

Il est prouvé scientifiquement que les sentiments sont à l’origine des mouches devant les yeux. En prenant en compte l’angoisse qui est un facteur d’hypertension, nous pouvons vous dire qu’il est parfois à la base des troubles de la vue. Il est donc conseillé de méditer pour évacuer ces mauvaises ondes et contrôler ses émotions.

Mouche devant les yeux et spasmophilie

Affectant aussi bien les femmes que les hommes, la spasmophilie est un ensemble de signe combinant spasmes et hyperexcitabilité des muscles. Les symptômes sont légions. Nous avons entre autre, un trouble de la vision notamment la mouche devant les yeux. En cas de spasmophilie, une respiration relaxante, une consultation auprès du médecin et un changement de mode de vie sont recommandés.

Lexique

Déshydratation

Vous êtes déshydraté lorsque vous manquez d’eau pour le bon fonctionnement de votre organisme

Cataracte

C’est une maladie qui rend en partie ou totalement le cristallin opaque. L’opacification du cristallin réduit lentement la vision.

Hémopathie

C’est une maladie qui se caractérise par une anomalie du processus de coagulation sanguine. En résumé, c’est un trouble qui touche la production sanguine. Elle affecte non seulement : l’hémoglobine, le mécanisme de la coagulation, les protéines sanguines, les cellules sanguines etc.

Myodésopsies 

Plus connus sous le nom de mouches volantes, ceux sont des opacités semblables à des petites taches sombres présentes à la surface de l’œil. Elles peuvent être causées par le vieillissement ou un frottement de l’œil.

Spasmes

Ils désignent des contractions non voulues des muscles. Bien qu’elles soient douloureuses, ces contractions sont pour la plupart du temps sans danger et de courtes durées.

Hyperexcitabilité des muscles

C’est un état de surexcitation des muscles. Elle est considérée comme une maladie neuromusculaire auto-immune. Par ailleurs, il est conseillé de se déshydrater régulièrement dans ce cas précis pour éviter les crises de crampes.