Comment bien choisir son appareil auditif ?

Vous souffrez de problèmes d’audition et vous vous demandez comment choisir votre appareil auditif ? Il est vrai que faire le bon choix n’est pas toujours évident. En effet, les options et les offres sont multiples sur le marché et face aux nombreux modèles, il n’est pas rare de se retrouver perdu. Pour vous aider à y voir plus clair, voici tous nos conseils.

Quand faut-il faire la demande ?

En France, environ 5 millions de personnes souffrent de problèmes d’audition et seulement 40% sont équipées d’un appareil auditif. Même si cette solution est associée à une image peu glamour, elle se révèle très pratique et au quotidien, le port d’un appareil auditif est d’une aide précieuse !

Ne pas combler une perte d’audition tout de suite peut avoir de graves conséquences sur votre vie quotidienne. Et au fil du temps, ces conséquences ne pourront que s’accentuer. Il est donc important d’être attentif aux premiers signes d’une baisse auditive. En réagissant au plus vite, vous pourrez également mieux juger les performances et l’efficacité de votre appareil auditif.

Le premier signe d’une perte auditive est bien entendu une difficulté à bien entendre. Ce « symptôme » n’est pas toujours facile à repérer, car la perte se fait de manière progressive. En revanche, si vous faites souvent répéter les gens qui vous parlent ou si vous avez du mal à suivre une conversation dans un environnement bruyant, il est possible qu’un appareil auditif vous soit bénéfique.

Avant de choisir votre appareil auditif sur https://www.maison-appareil-auditif.com/ par exemple, découvrez les critères de choix ci-dessous.

Conseils pour bien choisir son appareil auditif

Choisir son appareil auditif ne se fait pas au hasard. Voici les étapes :

  • Prenez rendez-vous chez votre médecin : dès que vous remarquez une baisse de votre audition, consultez votre médecin afin qu’il vous examine. Il détectera peut-être une affection.
  • Consultez un audioprothésiste : ce professionnel vous proposera une aide auditive personnalisée et adéquate après avoir réalisé plusieurs examens.

Trois sortes de prothèses auditives sont disponibles. Les appareils positionnés sur le contour de l’oreille sont les plus solides et faciles à manipuler. Adapté aux pertes d’audition moyennes et profondes, cet appareil est doté d’une partie électronique placée derrière l’oreille et d’un embout sur mesure.

Les prothèses micro-contours d’oreilles sont plus discrètes que les précédentes, car l’écouteur est inséré dans le conduit auditif. Elles ne sont cependant pas adaptées aux pertes d’audition profondes.

Les prothèses intra-auriculaires sont le troisième modèle disponible. Conçu sur mesure, cet appareil est équipé d’un microphone inséré dans le conduit auditif. Ces prothèses sont donc presque invisibles.

  • Un suivi personnalisé et des réglages réguliers : le choix de l’audioprothésiste est important. En effet, il est essentiel de choisir une personne avec laquelle vous vous sentez en confiance.

Plusieurs rendez-vous seront nécessaires pour régler vos appareils auditifs. Et si vous avez l’impression qu’ils ne vous conviennent pas, n’hésitez pas à le lui faire savoir pour qu’il effectue les réglages nécessaires.

Avant de choisir vos appareils auditifs, n’hésitez pas à consulter différents audioprothésistes afin d’obtenir plusieurs devis. Et n’oubliez pas : pour profiter d’une aide auditive performante, il est essentiel de choisir un professionnel qualifié pour un suivi régulier et personnalisé. N’attendez plus et préservez votre audition !