Nos 6 conseils pour protéger votre audition

Lorsqu’on avance dans l’âge, notre ouïe se modifie. En effet, l’acuité auditive diminue au fil des années ; une baisse due à la disparition progressive des cellules ciliées (ces dernières ayant une importance capitale dans la transmission des sons au cerveau). Tout au long de sa vie, il est donc essentiel de protéger son audition afin de préserver au maximum ce capital. En guise de prévention, voici tous nos conseils et les bonnes habitudes à adopter.

Préserver son audition : un geste essentiel !

Des millions de personnes sont aujourd’hui touchées par un problème d’audition. Une baisse auditive s’accentue avec l’âge, mais cette diminution peut également être due à de mauvaises habitudes ou à un traumatisme.

Surdité légère ou importante ? Ses conséquences sont nombreuses au quotidien. Une perte d’audition peut notamment isoler et représenter un obstacle entre vous et les personnes qui vous entoure.

Pour préserver votre ouïe au maximum, suivez nos conseils et profitez des aides auditives proposées par Ideal Audition !

Astuces pour protéger votre audition

En adoptant de bons gestes et de bonnes habitudes, préservez efficacement votre capital auditif. Pour cela, voici nos conseils :

  • Ne vous exposez pas à des bruits intenses : n’écoutez pas la télévision et radio trop fort et évitez de porter un casque audio. Ne restez pas non plus trop longtemps dans des endroits trop bruyants. Lorsque vous pratiquez une activité quotidienne (passer l’aspirateur, par exemple) utilisez des protections auditives si vous le souhaitez.

Selon l’intensité du bruit et sa durée, les dommages sur votre audition varient. Les conséquences peuvent être moindres (acouphènes et gênes), mais également plus importantes (irritabilité, par exemple).

  • Lavez avec précaution vos oreilles : le cérumen peut entraîner une perte d’audition, mais il protège vos oreilles des agressions extérieures. Pour votre hygiène auriculaire, utilisez des produits recommandés par un ORL ou votre médecin. Alternez leur utilisation avec des cotons-tiges et limitez le nettoyage de vos oreilles à deux fois par semaine.
  • Faites attention à votre alimentation : des études ont démontré qu’il existe un lien entre la perte auditive et la nutrition. Pour prévenir la perte d’audition, soignez donc votre alimentation ! Privilégiez les aliments contenant de la vitamine A, C, D et E. Le magnésium est également très bon pour les oreilles.
  • Evitez de prendre trop de médicaments : si vous prenez trop de médicaments, votre audition peut considérablement diminuer. Les traitements responsables sont ceux dits ototoxiques, car ils entraînent des acouphènes et une perte auditive en fonction de la durée du traitement et le dosage.
  • Séchez bien vos oreilles : après vous être baigné à la mer ou à la piscine, il est important de bien sécher le pavillon de vos oreilles. En effet, le chlore et le sel combinés à l’eau peuvent avoir d’importantes conséquences (infections et incidences sur l’audition) chez les personnes sensibles.
  • Réagissez rapidement : passé 60 ans, il est conseillé de consulter régulièrement un ORL. Et si vous ressentez une gêne (impression de moins bien entendre, sensation d’oreille bouchée…), prenez rapidement rendez-vous chez un ORL pour diagnostiquer votre problème et le résoudre au plus vite.

Le capital auditif est précieux et il est essentiel de le préserver. Pour les séniors, il est important de faire régulièrement un point sur son audition pour limiter d’importantes conséquences.