Piscine : quelle margelle choisir ?

Impossible de profiter convenablement de sa piscine sans margelles. Une margelle est le nom donné à un rebord en pierre d’un bassin, d’une piscine, ou d’un puits. En l’occurrence, celle qui nous intéresse ici concerne les piscines. Même si elles ont un rôle fonctionnel en retenant les débordements et les pollutions issues de l’extérieur, les margelles servent surtout à délimiter le bassin et embellir votre piscine. Bon, même si elles apportent surtout une touche esthétique, les margelles permettent aux nageurs de sortir tranquillement de l’eau grâce à leur revêtement anti-dérapage. Quelle margelle choisir pour ma piscine ?

Les margelles en bois

Ce qui va différencier les margelles de piscine, c’est le matériau utilisé pour sa fabrication. Encore une fois, le bois est l’un des plus populaires pour la fabrication de margelles, grâce à sa capacité d’adaptation. Il est chaleureux, esthétique, se décline en une infinité de coloris, mais surtout, il est très confortable au pied. Le bois ne subit que très peu les effets de variations de température. Ainsi, avec des margelles en bois autour de votre piscine, pas de risques de se brûler les orteils.

Le seul et unique point négatif du bois, c’est qu’il requiert un entretien régulier pour garder son éclat. Si vous souhaitez vraiment voir des margelles en bois entourer votre piscine, tournez-vous vers le bois composite. C’est un mélange entre des fibres de bois et des résines plastiques. Le bois composite ne craint ni l’eau, ni le chlore, ni le soleil. Ainsi, il ne requiert qu’un nettoyage annuel.

Les margelles en pierre naturelle

Comme le bois, la pierre naturelle est plutôt populaire dans le secteur des margelles de piscine. Son aspect authentique et sa subtilité esthétique lui donne un charme sans précédent, s’accordant parfaitement avec l’eau de la piscine. La pierre se décline naturellement en divers coloris, allant du blanc au rose, en passant par le marron et le rouge. Pour conserver leur aspect d’origine et leur propriété antidérapante, les margelles en pierre requièrent également un entretien régulier.

Le travertin est un choix de première classe. C’est une roche naturelle généralement localisée près des sources d’eau, la calcification lui donnant son aspect unique. Elle possède ainsi naturellement des tons différents.

Les autres types de margelles

Entre les matériaux naturels et les matériaux de synthèses, on trouve de nombreuses margelles de piscine différentes. Pour en citer quelques-uns :

  • Margelles en terre cuite. Idéal pour aménager sobrement une piscine. Elles sont résistantes, antidérapantes et ne reflètent pas la lumière.
  • Margelles en grès cérame. Issu du mélange entre l’argile et la silice pressée, le grès cérame a la capacité d’imiter de nombreux matériaux, comme le bois, la pierre et même le béton. Attention, si vous vous tournez vers le grès cérame, choisissez bien des margelles avec un revêtement antidérapant.
  • Margelles en béton. Le béton est l’un des matériaux les moins chers et l’un des plus résistant aux intempéries et aux chocs. Les margelles en béton se déclinent en plusieurs formes, tailles et couleurs, et ne nécessitent presque aucun entretien.

Post Comment

53 + = 59