Terrains : pourquoi et quand débroussailler?

Votre terrain, il faut en prendre soin. Vous devez fertiliser vos plantes, les protéger, les arroser, mais surtout, vous devez vous occuper de votre pelouse. Lorsque la nature essaye de reprendre ses droits en colonisant votre espace avec des ronces, des genêts ou encore des chiendents, vous n’avez pas le choix, il faut la repousser. Pourquoi et quand débroussailler ? Voyons tout cela ensemble.

Pourquoi débroussailler ?

Pourquoi se débarrasser des plantes supplémentaires qui viennent s’inviter sur votre terrain? Parce que ce ne sont pas de simples plantes. Mauvaises herbes et adventices sont de la broussaille, et la broussaille, c’est mauvais votre terrain. Pour vous en débarrasser, vous avez principalement besoin d’une débroussailleuse thermique, actuellement l’outil le plus efficace. Pour en savoir plus sur les débroussailleuses thermiques, rendez-vous sur cette page.

Un devoir pour vous

Si vous les laissez se développer, les broussailles vont transformer votre jardin ou votre culture en véritable jungle. Et le pire, c’est que vous aurez du mal à les supprimer après coup. Les lianes épineuses des ronces forment des fourrés inextricables, qui se multiplient par marcottage. Il suffit d’un tout petit résidu de branche ou de racine pour que la ronce réapparaisse en un rien de temps. S’il n’y avait que les ronces ! Les égopodes recouvrent le sol avec leurs longs rhizomes, les oxalis prolifèrent dès que leurs tiges se rompent, les chardons des champs répandent des milliers de graines une fois fleuries, etc.

Il faut comprendre que les mauvaises herbes sont qualifiées ainsi car elles font concurrence aux autres végétaux pour l’utilisation de l’eau et des substances nutritives. Aussi, elles servent d’hôtes secondaires pour des agents pathogènes, des nématodes ou des insectes nuisibles. Enfin, elles entravent les déplacements et peuvent provoquer des réactions allergiques ou des irritations de la peau par contact, comme les chardons et les orties.

Un devoir pour les autres

Mais surtout, débroussailler est une obligation légale dans certains territoires. Il faut protéger les zones exposées aux matières végétales qui sont des conducteurs d’incendie. En zone rurale, tous les propriétaires situés à moins de 200 mètres des bois et des forêts doivent maintenir leurs terrains en état débroussaillé. Autour de l’habitation, il faut débroussailler sur une profondeur de 50 mètres, et 10 mètres pour les voies d’accès au terrain comme les routes, les sentiers et les chemins privatifs. En zone urbaine, selon le plan d’urbanisme, il faut parfois débroussailler sur une profondeur de 200 mètres.

Quand débroussailler

Débroussailler fait parti du processus pour préparer son jardin avant l’été. Ainsi, le travail de débroussaillage commence dès l’automne et se poursuit au printemps. Seul l’été n’est pas adapté au processus. Il faut également rester vigilant en journée au risque de mise à feu, accentué par des fortes températures et une faible hygrométrie.

Pour savoir exactement quand débroussailler, il suffit de se référer au calendrier annuel des périodes d’incinération de végétaux et d’emploi du feu dans les zones à risques.

  • Du 1er janvier au 15 mars et du 16 octobre au 31 décembre, il est autorisé d’incinérer les végétaux coupés et les végétaux sur pied.
  • Du 16 mars au 15 juin et du 1er octobre au 15 octobre, il est autorisé d’incinérer les végétaux coupés et sur pied, uniquement après avoir effectué une déclaration en mairie.
  • Du 16 juin au 30 septembre et tous les jours de l’année où le vent > 40km/h, il est strictement interdit d’incinérer.

Post Comment

4 + 6 =