Alzheimer : 4 solutions pour retarder l’entrée en maison de retraite

Il existe aujourd’hui des objets qui permettent de compenser les pertes de mémoire liées à un début de maladie d’Alzheimer. Il suffit souvent d’un petit coup de pouce pour retrouver plus d’autonomie : une alerte qui rappelle de prendre ses médicaments à chaque repas, une horloge qui affiche la date et le jour de la semaine… Ces objets permettent aux personnes âgées de retrouver des repères, ce qui les rassure. Voici donc un petit tour d’horizon des solutions qui peuvent les aider :

L’aide-mémoire numérique

L’aide-mémoire numérique LiNote regroupe à la fois :

Une horloge Alzheimer

Elle affiche en permanence l’heure (en format digital ou analogique avec des aiguilles), la date (ex : 21 juillet 2023), le jour de la semaine (ex : nous sommes mercredi) et la période de la journée (ex : c’est l’après-midi).
La période de la journée est très importante pour les personnes désorientées, particulièrement l’hiver où il fait nuit aussi bien à 5h du matin qu’à 5h du soir. Elles peuvent donc facilement se retrouver perdues.

Bon à savoir : L’avantage de l’horloge Alzheimer LiNote est qu’elle se met automatiquement à l’heure d’hiver ou d’été sans avoir besoin d’y toucher. C’est particulièrement pratique si vous habitez loin et que vous ne pouvez pas être là à chaque changement d’heure pour régler ses pendules.

Un agenda

Il se situe à droite de l’écran de LiNote, à côté de l’horloge Alzheimer. Il affiche les événements de la journée ou de la semaine, comme par exemple : “11h00 : Sylvie vient faire le ménage” “14h00 : Tu as rendez-vous chez le médecin”.
La famille enregistre à distance et à l’avance les événements à afficher dans l’agenda.

Des alarmes

La famille peut enregistrer des messages de rappel qui sonneront à l’heure choisie. Voici quelques exemples de rappels : “Bon appétit, n’oublie pas tes médicaments” qui s’affichera chaque jour à midi ou “Prépare-toi, nous allons dîner chez Romain” qui s’affichera dimanche prochain à 11h00.
A l’heure prévue, l’aide-mémoire numérique LiNote sonne et le message s’affiche en très gros sur l’écran. Quand la personne âgée s’approche pour le lire, la sonnerie s’arrête et le message est lu vocalement deux fois.

Le petit plus de LiNote est qu’il permet à la famille d’appeler leur proche en visio.
Cela fonctionne très simplement : l’appareil sonne quand quelqu’un essaye d’appeler et s’arrête quand la personne âgée s’approche de l’écran. Puis l’appel vidéo démarre automatiquement sans qu’elle n’ait touché l’écran.

Les appels visio sont très utiles car ils permettent à la personne âgée de voir sa famille tous les jours, elle se sent donc moins seule. De votre côté, vous pouvez savoir si tout se passe bien rien qu’en voyant l’expression de son visage ou la manière dont il/elle s’est habillé(e) aujourd’hui. En un clin d’œil, vous pouvez aussi voir si tout semble en ordre dans la pièce.

L’horloge Alzheimer

Il existe de nombreux modèles d’horloges Alzheimer que l’on peut classer en deux grandes catégories :

  • Les horloges digitales : l’avantage de ces horloges Alzheimer est qu’elles permettent de lire facilement la date du jour puisqu’elle est écrite en toutes lettres. L’inconvénient est qu’elles ne conviendront pas aux personnes qui sont habituées aux horloges analogiques (avec des aiguilles).
  • Les horloges analogiques : certaines possèdent une troisième aiguille qui indique le jour de la semaine, d’autres ont un cadran qui va de 0 à 24h avec les périodes de la journée (comme “matin” affiché côté de 8h, “midi” à côté de 12h, etc.). L’inconvénient de ces horloges c’est qu’elles peuvent être difficiles à appréhender.

Le pilulier alarme hebdomadaire

Ces piluliers permettent de préparer les médicaments pour une semaine entière. Des petits pictogrammes permettent de distinguer les comprimés à prendre pour le matin, le midi, le soir et la nuit.

L’avantage du pilulier alarme c’est que vous pouvez paramétrer l’heure à laquelle le pilulier sonnera chaque jour pour rappeler de prendre les médicaments.

Le téléphone fixe avec photo

Aussi appelés “Photophones”, ces téléphones fixes permettent aux personnes âgées de continuer à appeler leur famille malgré leurs pertes de mémoire.
Ces téléphones sont composés en général de 6 ou 9 très grosses touches dans lesquelles vous pouvez glisser la photo ou le nom de la personne à appeler. Pour chaque touche, vous enregistrez le numéro de téléphone à appeler et le tour est joué ! La personne âgée n’a ensuite plus qu’à appuyer sur la bonne touche pour appeler quelqu’un.

A lire aussi : 5 astuces bien-être pour les personnes âgées

Post Comment

34 + = 42