Le gaz vert : une alternative écologique

gaz vert ecologique

Le gaz vert est tout l’opposé du gaz naturel. De la production à l’usage final, il offre plus de facilités. C’est un terme qui revient plus souvent dans les débats sur la transition énergétique. Ces explications vous aideront à comprendre le concept du biogaz et son importance.

Qu’est-ce que le gaz vert ?

Le gaz vert désigne le résultat de la méthanisation qui est une technologie de fermentation de la biomasse. Avec l’instabilité du tarif du gaz, il représente une bonne alternative pour alimenter les foyers. La production du biogaz nécessite un traitement des déchets organiques dans un digesteur. La matière obtenue à l’issue du processus est désignée biogaz ou gaz vert. Elle est composée de dioxyde de carbone (CO2) et de méthane (CH4). Les principaux types de déchets utilisés dans la méthanisation sont :

  • Déchets agricoles
  • Déchets ménagers
  • Déchets provenant de l’industrie agroalimentaire
  • La boue obtenue de la flirtation des eaux usées dans les stations d’épuration

Le gaz vert peut faire office de combustible pour le chauffage. Il est aussi utilisé dans la production de l’électricité. Ces deux types d’usage sont les plus fréquents. Grâce à la cogénération, le chauffage et l’électricité peuvent être générés simultanément avec le gaz vert. Certains fournisseurs alimentent également le réseau classique avec du biogaz après l’ultime étape de purification. Des techniques permettent aussi de transformer le gaz vert en carburant écologique.

Les Avantages du gaz vert

Le biogaz est une énergie stable qui ne dépend pas des cours mondiaux. Ses avantages sont d’ordre économique et écologique.

Avantage économique

Le gaz vert représente une alternative économique pour les consommateurs à cause de sa production qui revient moins chère. La méthanisation est rapide et exige moins de moyens matériels. Avec un coût de production réduit, les fournisseurs proposent des tarifs plus bas par rapport au gaz naturel. C’est pour cette raison que de nombreux producteurs se tournent vers la méthanisation pour satisfaire la demande. L’utilisation du biogaz aide également les ménages à faire des économies d’énergie. La différence se remarque au niveau de la facture énergétique qui sera logiquement plus abordable.

Réduction de la pollution

Étant une énergie renouvelable, le gaz vert présente des avantages écologiques. Il est notamment obtenu à partir de divers types de déchets. Ces matières peuvent être approvisionnées continuellement sans risque d’épuisement. Ce qui n’est pas le cas pour le gaz naturel dont la production exploite abusivement les ressources naturelles au bout d’une extraction complexe. Le biogaz contribue à la protection de l’environnement, car il offre une meilleure valorisation pour les déchets. La méthanisation se fait en l’absence d’oxygène. Elle est reconnue pour son émission de CO2 très faible en comparaison avec le procédé du gaz naturel qui pollue l’atmosphère 10 fois plus. Les vertus écologiques du biogaz le classent comme un élément stratégique de la transition énergétique.

Au-delà de ses avantages directs, la production du gaz vert alimente l’agriculture. Les restes de la méthanisation servent d’engrais dans les champs sous le nom de digestat. C’est un fertilisant naturel plus utile que les composantes chimiques habituelles.