Location de boutiques dans les centres commerciaux : quels intérêts ?

Complexes permettant d’avoir accès à toutes sortes de produits, les centres commerciaux offrent aussi une visibilité non négligeable aux enseignes qui disposent d’un espace de vente dans leurs locaux. En effet, ces centres sont extrêmement fréquentés, ce qui permet aux entreprises de mieux se faire connaître et de fidéliser leur clientèle. Ils peuvent donc contribuer au développement de vos activités et pour y installer votre commerce, vous devez procéder à la location d’un emplacement. Focus.

Qu’est-ce qu’un centre commercial ?

Un centre commercial peut être défini comme un espace de vente encadré par des critères bien précis et abritant un nombre impressionnant de magasins ou de boutiques. Il favorise les actes d’achat et offre de nombreux services payants (photocopieurs, photomatons…) et gratuits (chariots d’achat, parking…).

Ces galeries marchandes sont souvent installées dans les grandes villes et s’établissent sur des milliers de superficies. Pour être qualifiées de centres commerciaux, elles doivent accueillir au minimum vingt boutiques, et ce, sur une surface d’au moins 5.000 m ².

Par ailleurs, les centres commerciaux disposent d’un large panel d’animations (jeux, musique d’ambiance, escalators…) destiné à l’accueil et aux déplacements des visiteurs. Elles rendent les achats plus agréables et beaucoup moins épuisants.

Pourquoi louer un emplacement dans les centres commerciaux ?

La détention d’une boutique dans les centres commerciaux offre des avantages non négligeables et permet en premier lieu de créer des liens avec les clients. Elle donne aussi plus de notoriété aux enseignes, accroît leur visibilité de même que leur chiffre d’affaires.

D’un autre côté, un local centre commercial peut également accroître le nombre de vos visiteurs et vous permettre de mieux connaître vos clients. Vous pourrez ainsi mieux vous rapprocher d’eux, renforcer les liens qui vous unissent et leur proposer des produits beaucoup plus adaptés à leurs besoins.

De plus, en louant une boutique dans un centre commercial, vous pourrez disposer d’un espace de vente qui sera autorisé à ouvrir tous les jours de la semaine. De quoi vous permettre de mieux rentabiliser votre emplacement et d’optimiser sa croissance.

Pour finir, retenez que les locaux des centres commerciaux sont généralement mieux entretenus que les autres types d’emplacements. En effet, ils sont soumis à des mesures de propriété très strictes, ce qui contraint leurs occupants à ne pas négliger leur entretien et à les maintenir en bon état.

Les démarches à effectuer avant d’ouvrir une boutique dans un centre commercial

Avant d’ouvrir une boutique dans un centre commercial, il est tout d’abord nécessaire de bien définir son projet et de déterminer sa fiabilité. Cela vous amènera à recruter d’excellents commerciaux et :

  • à établir un excellent business plan,
  • à mieux définir votre public cible,
  • et à proposer de meilleurs produits et services.

Ensuite, choisissez le statut juridique sous lequel vous devez évoluer en tenant compte de vos besoins, de vos objectifs et des facilités offertes. À titre d’exemple, vous pourrez opter pour le statut de la micro-entreprise si vous souhaitez avoir peu de formalités administratives à accomplir. De plus, il permet de ne pas payer des cotisations sociales tant qu’un chiffre d’affaires n’est pas réalisé.

Enfin, vous devez nécessairement disposer d’une immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Cet enregistrement doit intervenir avant le lancement de votre boutique et au plus tard, quinze jours après son ouverture.

Après l’accomplissement de ces formalités, il ne vous restera plus qu’à signer un bail et promouvoir vos activités.

Post Comment

65 + = 70