Trouvez des produits tendance pour faire du dropshipping en France

Quand on parle de dropshipping et de e-commerce en général, il faut 3 principaux éléments pour réussir : des produits rentables, une bonne stratégie de promotion et la volonté de réussir. Mais il faut l’avouer, c’est de plus en plus difficile de trouver des produits tendances, de qualité et à fort potentiel pour sa boutique. Nous vous proposons donc ici quelques moyens sûrs de trouver des produits intéressants pour faire du dropshipping en France.

Dropshipping : comment reconnaître le produit parfait ?

Vous le savez certainement déjà, le concept de commerce en dropshipping est assez innovant en ce sens qu’il permet aux entrepreneurs de vendre des produits en ligne sans stock. Et généralement, on considère qu’un produit est assez intéressant pour assurer le succès d’une boutique en ligne lorsqu’il :

  • est rentable et suscite l’engouement
  • est réellement indispensable
  • incite une récurrence d’achat
  • est disponible en production illimitée
  • a déjà eu à faire ses preuves sur son marché.

Retenez donc que cela ne sert à rien de se lancer à la quête du produit le plus original ou encore le plus innovant. Pour vous démarquer de vos concurrents, concentrez-vous sur quelque chose que les gens aiment vraiment et que nous n’aurez pas trop de mal à vendre.

Trouver les meilleurs produits

Avant de réfléchir à des questions comme « quel budget pour se lancer dans le e-commerce ? », vous devez d’abord aller à la recherche de produits qui peuvent facilement se transformer en nouvelles idées d’entreprises.

Suivez les tendances

L’une des méthodes les plus simples pour trouver facilement des produits à vendre sur son site de dropshipping est d’observer les tendances actuelles tout en essayant d’anticiper un peu sur le futur. Cela va vous aider à trouver le produit qui va marcher, juste avant que celui-ci n’atteigne les masses, et à réduire vos besoins en marketing. Pour cela, vous pouvez utiliser des outils comme Google Trends, Wish.com ou encore les réseaux sociaux.

Identifiez une niche

Internet étant assez vaste, la plupart des entrepreneurs ont tendance à réfléchir de manière globale au moment de se lancer. Et c’est l’une des plus grosses à éviter ! Si vous voulez rapidement enregistrer des ventes, il faudra impérativement identifier une niche. Il s’agit d’un segment, ou une partie d’un marché global, dans lequel se trouve une clientèle spécifique pour une gamme de produits donnés.

Identifier une niche vous permettra donc de cibler une audience restreinte et d’éviter une grosse concurrence. Par ailleurs, c’est un excellent moyen d’obtenir un bon référencement naturel. Ici aussi, vous pouvez utiliser des outils comme Google Trends pour trouver des niches à fort potentiel pour un site dropshipping en France.

Étudiez la concurrence

Il est vrai que chaque jour de nombreux sites de vente en ligne font leur apparition sur le web, mais savez-vous que plusieurs d’entre eux ferment juste après quelques mois d’activité ? Cela est généralement dû au fait que ceux-ci ne prennent pas le temps de bien étudier la concurrence. En effet, leurs pratiques et leurs différentes politiques marketing sont des données assez intéressantes pour trouver un produit rentable.

Étudier la concurrence revient à connaître l’état du marché, trouver des concepts assez intéressants, définir une politique de prix concurrentielle et avoir une idée des erreurs à éviter.

Qu’est-ce que le dropshipping ?

Plus besoin de le rappeler, Internet peut être une véritable mine d’or pour gagner de l’argent, à condition de savoir s’y prendre et de trouver le bon business. Ces dernières années, le e-commerce fait partie de ces secteurs qui ont le vent en poupe, notamment à travers le modèle du dropshipping. Il s’agit aujourd’hui d’un business grandissant qui permet de se lancer rapidement dans l’e-commerce sans avoir à investir un gros budget. Comment ça se passe ?

Pour ceux qui ne savent pas vraiment de quoi il s’agit, soulignons que le dropshipping est un modèle de commerce électronique qui permet la mise en place d’un business de vente en ligne sans avoir à gérer de stock. Pour bien comprendre, nous allons nous baser sur les 3 principales étapes de ce procédé. Pour cela, supposons que vous êtes un internaute qui souhaite acheter un produit sur un site marchand. S’il s’agit d’un site de vente en ligne axé sur le modèle du dropshipping :

  • vous allez dans un premier temps sélectionner le produit qui vous intéresse afin de lancer la commande
  • le marchand reçoit votre commande ; mais n’ayant de stocks, il va envoyer les informations de votre commande à son fournisseur
  • le fournisseur reçoit les informations et se charge d’envoyer le produit à votre domicile comme si c’était le marchand chez qui vous avez passé commande qui s’en est occupé.

Faire du dropshipping revient donc à être comme un prestataire dont la seule et unique mission sera de vendre les produits d’un fournisseur donné. L’intérêt ici réside dans le fait que c’est à vous de fixer les prix des produits afin de récupérer une marge.

Les avantages du dropshipping

Le fait de ne pas avoir besoin de gérer un stock de marchandises avant de lancer son business en ligne fait partie des principaux avantages du drospshipping. C’est même l’une des raisons pour lesquelles de nombreux marchands ou startups optent pour ce modèle dans l’optique de tester un marché par exemple. Par ailleurs, cette dématérialisation donne la possibilité aux marchands de proposer un large catalogue de produits aux internautes.

Toujours en ce qui concerne l’absence de stock, elle s’avère bénéfique pour l’entrepreneur qui est à ses débuts. Celui-ci n’aura donc pas forcément besoin d’avoir un gros budget avant de commencer son activité. De ce fait, les principales dépenses pour lancer un site e-commerce en dropshipping sont liées à la création de la boutique et à la mise en place d’une stratégie marketing. Sans celle-ci, vous aurez du mal à trouver des clients pour faire écouler les produits proposés sur votre site marchand.

Qu’en est-il de la légalité ?

Si vous suivez l’actualité, vous certainement que le dropshipping est depuis quelque temps pointé du doigt. Mais il est important de souligner qu’il ne s’agit pas d’une activité illégale, puisqu’aucune loi n’oblige un marchand à disposer des articles qu’il commerciale dans ses propres locaux. Il s’agira d’une activité illégale à partir du moment où le client final ne reçoit pas sa commande dans les délais sur lesquels le vendeur s’est engagé ou ne le reçoit pas du tout.

Si la mise en place d’un business de vente en ligne via le modèle du dropshipping est beaucoup pointée du doigt, ce n’est pas sur son principe, mais plutôt en raison de fraudes et abus. En effet, certains vendeurs profitent de ce système pour ne pas être redevables de taxes comme la TVA ou encore pour ne pas avoir à payer des frais de douane lors de l’importation de certains produits.