Olli le bus autonome électrique d’IBM et Local Motors

Les grandes entreprises cherchent en permanence des solutions aux problèmes de la société. À ce titre, elles se préoccupent de plus en plus de la préservation de l’environnement, surtout dans les grandes villes du monde. C’est dans cet état d’esprit qu’IBM et Local Motors ont conjugué leurs efforts pour donner naissance à Olli, le bus autonome électrique d’IBM. Découvrez cette merveille de la technologie à travers cet article.

Olli, le bus autonome électrique qui fait du bien à l’environnement

Né en 2007 en Arizona, Local Motors est une entreprise spécialisée dans la haute technologie. Elle met en place ses propres technologies et ses propres produits. Elle s’est démarquée avec la navette totalement autonome et électrique dénommée Olli. Conçue en 3D, Olli est le premier véhicule abritant la technologie IBM Watson.

Il s’agit d’une révolution technologique qui se déplace déjà sur les routes de Washington. Jusqu’à maintenant, Olli est l qui dispose des technologies les plus avancées dans l’industrie automobile. Elle peut transporter jusqu’à 12 personnes malgré ses dimensions réduites.

Le rôle de l’intelligence artificielle Watson est de donner aux clients à bord du véhicule :

  • Une expérience utilisateur unique et inédite,
  • une communication automatique avec Olli,
  • et des réponses aux questions adressées à Olli.

Le programme informatique conçu par IBM permet d’offrir un service interactif aux voyageurs comme dans le cas de voyage traditionnel à bord d’une voiture conduite par un chauffeur humain. Cette prouesse technologique séduit déjà par ses performances et est en passe de devenir une tendance dans les modes de transport du futur.

Olli est une merveille technologique de reconnaissance vocale qui reproduit à s’y méprendre le cas d’un chauffeur de taxi. Il suffit de lui envoyer une commande vocale pour lui notifier votre destination. Mieux qu’un chauffeur naturel, Olli vous indique sur demande l’heure de l’arrivée à votre destination.

Pour une automatisation plus aboutie, les concepteurs sont en train de développer une application. Olli peut être informé à partir de cette application de la réservation d’un passager afin d’aller le chercher à domicile.

Une fabrication 3D écologique et rapide

La conception et l’assemblage d’Olli sont simplifiés. Il est conçu à partir de l’impression 3D. Il faut rappeler que le projet de conception de véhicule par impression 3D est un ancien projet de Local Motors. Cette vision est concrétisée par le partenariat avec IBM. C’est ainsi que Local Motors est capable d’imprimer et d’assembler Olli en dix heures.

Le côté écologique de ce bus n’est plus à démontrer. Olli sera un moyen pour résoudre plusieurs problèmes liés aux transports actuels. Il va certainement améliorer la durabilité des transports afin de rendre une ville moins polluée, plus viable et plus écologique.

À lui seul, ce véhicule rassemble plusieurs qualités bénéfiques pour l’homme. Il contribuera à affecter positivement la vie économique et technologique. C’est une réponse idéale aux problèmes de transport et d’environnement dans les grandes villes.

Dans les faits, Local Motors est une société entièrement verte. Sa technique de conception est basée sur la réduction des empreintes de carbone et la fluidité du trafic dans les zones urbaines. Vu ses résultats à Washington, Olli roulera prochainement à Miami-Dade, à Las Vegas, à Berlin, à Copenhague et à Canberra.

En définitive, Olli est le fruit d’une collaboration réussie entre IBM et Local Motors. Ce véhicule écologique bénéficie des technologies les plus avancées en matière d’autonomisation. À ce titre, il est le précurseur d’un mode de transport plus responsable et plus soucieux de l’environnement.

IBM s’est associé à Local Motors, un constructeur automobile de Phoenix qui a fabriqué la première voiture imprimée en 3D, pour créer un bus électrique à propulsion autonome. Baptisé “Olli”, ce bus peut accueillir 12 personnes et utilise le système d’informatique cognitive en nuage d’IBM Watson pour fournir des informations aux passagers.

En plus de vous conduire automatiquement là où vous voulez aller grâce à la technologie de conduite autonome Phoenix Wings, Olli peut répondre aux questions et fournir des informations, comme l’assistant à domicile Echo d’Amazon. Le bus fait ses débuts aujourd’hui dans la région de Washington D.C. pour que le public puisse l’utiliser à des heures précises au cours des prochains mois, et l’équipe d’IBM-Local Motors espère présenter Olli dans les régions de Miami et de Las Vegas d’ici la fin de l’année.

En utilisant le speech to text de Watson, le classificateur de langage naturel, l’extraction d’entités et les API de text to speech, le bus peut fournir plusieurs services en plus de vous amener à votre destination. Vous pouvez donner des ordres à Olli pour qu’il vous emmène à un endroit précis ou à un endroit en général comme l’épicerie la plus proche, et vous pouvez également poser des questions au bus sur son fonctionnement, sur les raisons de son arrêt, sur sa prochaine destination, et même sur le temps qu’il fera ou sur le score d’un événement sportif. Olli vous recommandera même un bon restaurant ou vous informera sur les attractions locales.

“L’informatique cognitive offre des possibilités incroyables pour créer des expériences personnalisées sans précédent pour les clients, en tirant parti des quantités massives de données en continu provenant de tous les appareils connectés à l’Internet des objets, y compris la myriade de capteurs et de systèmes d’une automobile”, a déclaré Harriet Green, directrice générale d’IBM Watson Internet of Things, Commerce & Education, dans un communiqué de presse.

“IBM est enthousiaste à l’idée de travailler avec Local Motors pour insuffler à Olli les capacités de calcul cognitif d’IBM Watson IoT, en explorant l’art de ce qui est possible dans un monde de véhicules à conduite autonome et en offrant une expérience unique et personnalisée à chaque passager, tout en contribuant à révolutionner l’avenir des transports pour les années à venir”.

Nombreux sont ceux qui pensent que l’avenir sera rempli de voitures à conduite autonome sans que leurs propriétaires viennent vous chercher comme des taxis. Il est clair qu’un bus est le premier pas logique dans cette direction.

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)