Comment les résidences seniors fonctionnent-elles ?

Les personnes âgées bien que disposant toujours de leur autonomie, peuvent souhaiter quitter leur logement. Ce dernier peut devenir inadapté à leur mode de vie, par sa taille, sa localisation, son confort, etc.. C’est ainsi que sont apparues les résidences séniors, un type d’hébergement de plus en plus sollicité. Bien que le nombre de seniors augmente de manière croissante, c’est surtout parce que ces établissements sont parfaitement adaptés pour eux. Ils bénéficient de services de proximité tout en disposant de leur autonomie, dans un lieu spécialement pensé pour eux. Comment fonctionne les résidences seniors ?

Qu’est-ce qu’une résidence senior ?

Une residence seniors est un établissement qui accueille les personnes âgées disposant de leur autonomie. Contrairement aux Etablissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, les personnes âgées disposent toujours de leur indépendance car ils n’ont pas besoin d’aides spécifiques. Les résidences seniors sont des résidences de service. Elles sont composées d’un ensemble de logements privés associés à des espaces communs partagés par les occupants (salle d’animation, jardin, restaurant, etc). En somme, les occupants des résidences seniors sont locataires ou propriétaires de leur appartement, qui constitue leur résidence principale.

Les résidences seniors sont gérées par des structures privées commerciales ou associatives. Elles ne fonctionnent pas sur le même principe que les résidences-autonomie qui appartiennent pour la majorité aux services publics. On distingue deux types de résidences seniors.

Résidences seniors en copropriété

Les propriétaires peuvent occuper leur bien ou le louer. On y distingue les charges de copropriété et les charges liées aux services. Les résidences seniors proposent deux catégories de services. Les services non individualisables, l’accueil des habitants et des visiteurs, les dispositifs de sécurité, l’entretien des espaces communs, etc. et les services individualisables, qui dépendent de la consommation effective du résident. Ainsi, les charges liées à ces deux types de services sont séparées.

Résidences seniors locatives

En règle générale, elles appartiennent à un seul propriétaire qui délègue la gestion locative de la résidence à un organisme. On y distinguera également les deux types de services lors du calcul du montant des charges. La loi assure également la participation des résidents à la gestion des services, grâce au conseil de résidents.

Les services d’une résidence seniors

Tout l’avantage pour une personne âgée de se diriger vers une résidence senior réside dans les services qu’elle propose. Voici une liste non-exhaustive de ce que peut proposer une résidence senior :

  • Téléassistance médicale.
  • Animations régulières (jeux, ateliers créatifs, gym, sorties, etc.)
  • Navette gratuite vers les commerces.
  • Accès aux espaces communs (jardins, restaurant, piscine, spa, etc.)
  • Accueil et présence de personnel en continu.
  • Assistance administrative.

On ajoutera ensuite les services à la carte : restauration, services à la personne (ménage, repassage, livraison de courses, etc.), espace beauté, sortie culturelle, parking, etc.

Les résidences seniors n’intègrent pas de personnel médical contrairement aux EHPAD. En cas de perte d’autonomie, les occupants peuvent faire appel aux dispositifs d’aide conçus pour faciliter le maintien à domicile, de la même manière que pour n’importe quel autre type de logement : aides à la personne, services de soins infirmiers à domicile, etc. Certaines résidences peuvent proposer des services d’aide à la personne.

Post Comment

+ 78 = 86