La perte d’audition chez les seniors : comment la reconnaître et comment la soigner ?

L’ouïe est un organe de sens très sensible, et elle permet notamment de communiquer, d’entendre ou de mieux percevoir le monde environnant. Et le manque d’entretien peut engendrer certaines affections. Aussi avec l’âge, l’ouïe à tendance à se fragiliser, et l’une des conséquences qui en découlent est la perte d’audition qui épargne très peu les personnes âgées. Cette maladie n’apparaît donc pas brutalement. Elle est plutôt discrète et évolue progressivement. Les personnes touchées n’ont donc généralement pas conscience qu’elles souffrent de la maladie, raison pour laquelle elle est souvent mal acceptée. Il est alors primordial d’apprendre à déceler chez les seniors, les premiers signes de la perte d’audition afin de mieux la traiter.

Qu’est-ce que la perte d’audition ?

La perte d’audition, encore appelée presbyacousie, est une déficience auditive généralement liée à l’âge. Elle se caractérise par une diminution constante et progressive de l’audition et s’accroît sensiblement dès l’âge de 45 ou 50 ans. La perte d’audition peut être qualifiée d’unilatérale ou bilatérale. Elle est unilatérale lorsqu’elle touche une oreille, et bilatérale lorsqu’elle affecte les deux. Cependant, un test auditif chez un audioprothésiste permettra notamment de déceler la maladie et l’étendue de ses dégâts.

Il existe principalement quatre (4) sortes de perte d’audition :

  • la perte d’audition sensorielle ;
  • la perte d’audition mécanique ;
  • la perte d’audition reliée à la circulation du sang touchant l’ensemble des fréquences et ;
  • la perte d’audition nerveuse qui altère les fréquences vocales et aiguës.

La perte d’audition, si elle est principalement liée à l’âge, peut toutefois aussi être due à une infection, à un traitement ou à des lésions au niveau de la tête. Des facteurs génétiques, le diabète, certains médicaments, ou encore l’artériosclérose peuvent également conduire à la perte d’audition.

Les symptômes de la perte d’audition

La perte d’audition peut se manifester par différents symptômes. Généralement, la personne touchée éprouve des difficultés à suivre une conversation ou à du mal à la comprendre. Malentendant, le senior est amené à penser que ses proches marmonnent, et leur demande continuellement de se répéter. Il peut aussi considérer que certains sons sont trop forts ou trop bruyants. Un senior qui souffre d’un problème d’audition peut également :

  • ne plus percevoir les sons aigus (voix des enfants, des femmes…) ;
  • être amené à augmenter toujours plus fort, le volume des postes radio et/ou télévisions ;
  • souffrir de bourdonnements, de tintements, ou d’acouphène.

Les séniors qui ont du mal à entendre ont tendance à se renfermer, à s’isoler, à faire du contresens, ce qui a un mauvais impact sur la qualité de leur vie. Et lorsque ces symptômes sont remarqués chez ces derniers, motivez-les à prendre un rendez-vous chez un spécialiste.

Comment diagnostiquer la perte d’audition ?

La perte d’audition peut être diagnostiquée en milieu hospitalier. Plusieurs examens peuvent être réalisés afin de déceler le mal :

  • l’audiométrie tonale : pour tester le seuil auditif ;
  • l’otoscopie : pour vérifier notamment l’état du canal auditif ;
  • l’audiométrie vocale : pour la détection des troubles en rapport avec la compréhension phonique, des mots, des syllabes…

Il est important de consulter très tôt un spécialiste en ORL (oto-rhino-laryngologiste) dès que les premiers signes de la perte d’audition sont décelés afin d’éviter toute aggravation.

Le traitement de la perte d’audition

La perte d’audition due à l’âge est définitive. Aucun médicament ne peut donc la soigner. Il existe cependant des traitements qui permettent d’améliorer considérablement l’audition des personnes touchées par la maladie. La presbyacousie peut donc être traitée soit avec des prothèses ou appareils auditifs, soit avec des implants en cas de nécessité. Des appareils d’assistance d’écoute, adaptatifs (amplificateurs…) peuvent également être utilisés pour traiter la perte d’audition chez les seniors. Et grâce aux innovations techniques, il y aura toujours une solution adéquate pour soigner efficacement cette maladie.