Problèmes de vue chez les seniors : les différentes pathologies

seniors problemes vue

Chez les seniors, les problèmes de vue sont récurrents. En effet, les troubles de la vision apparaissent et se développent en même temps que l’on prend de l’âge. C’est un phénomène naturel car notre corps évolue en vieillissant. Les cellules, notamment celles de l’œil, se fatiguent, ce qui peut générer des pathologies. Dans cet article, nous allons identifier les principaux problèmes de vue que connaissent les seniors.

Reconnaître les symptômes

L’âge est un catalyseur des troubles sensoriels de la vision. Le point vision à Lille nous invite à reconnaître les symptômes afin d’identifier la pathologie et de proposer rapidement une solution. Ainsi, certains indices doivent vous mettre en alerte :

  • Récurrence des conjonctivites.
  • Sécheresse oculaire.
  • Inconfort visuel.
  • Vision floue ou double.
  • Difficultés à regarder de près.
  • Clignotement excessif des yeux.
  • Sensation de picotement et/ou de brûlures.
  • Nécessité de se frotter les yeux.
  • Maux de tête et fatigue oculaire.

Si l’un ou plusieurs de ces symptômes vous semble familier, n’attendez pas : prenez un rendez-vous avec un ophtalmologue. Il est aujourd’hui difficile d’obtenir rapidement une consultation dans un cabinet, mais sachez qu’il existe des alternatives.

En effet, vous pouvez obtenir un rendez-vous en ligne sous la forme d’une téléconsultation, via des plateformes telles que qare.fr ou medadom.com.

Cela ne remplace pas un examen de l’œil réalisé avec des appareils, mais c’est un premier pas pour identifier les différentes maladies auxquelles vous pouvez faire face. Le problème de vue peut être bénin, comme la presbytie, la blépharite, la myopie ou l’hypermétropie, mais parfois, ces symptômes dissimulent une pathologie plus invasive.

La cataracte

La cataracte est la maladie de l’oeil qui touche le plus de seniors (environ 1 personne sur 5 après 65 ans). Elle est causée par une opacification du cristallin, empêchant la lumière d’atteindre la rétine, entraînant une vision floue.

Ce phénomène est essentiellement dû au vieillissement naturel de l’œil, mais est accentué par des facteurs de risque comme le tabagisme, la consommation excessive d’alcool, le diabète, la myopie mais également l’exposition aux rayonnements du soleil.

Elle provoque les symptômes suivants : vision floue/trouble, réduction de l’intensité des couleurs et de la perception des contrastes, sensibilité accrue à l’éblouissement, difficulté à appréhender les reliefs et sensation d’avoir un voile devant les yeux.

Dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)

On retrouve ensuite la DMLA, une maladie chronique de la zone centrale de la rétine, qui touche environ 10% des individus âgés de plus de 65 ans. C’est la principale cause des problèmes de vue chez les seniors. La consommation de tabac est un facteur de risque accru pour la DMLA, multipliant par 4 à 6 la probabilité de développer la maladie.

Comme elle concerne un vieillissement prématuré, il existe aussi un facteur de prédisposition génétique.

Elle provoque les symptômes suivants : différents troubles de la vision, ondulation des lignes droites, vision altérée dans l’obscurité, difficulté à différencier les couleurs et les contrastes, apparition de taches sombres dans le champ de vision, etc.

Glaucome

Le glaucome est une pathologie provoquée par des lésions du nerf optique, dont le rôle est d’apporter les images afin qu’elles soient traitées par le cerveau. Environ 10% des seniors de plus 70 ans sont concernés et c’est la deuxième cause de cécité en France.

En effet, lorsqu’il n’est pas pris en charge, il entraine une déficience du champ de vision latéral et parfois de la vision centrale.