Quel métier immobilier choisir pour votre carrière ? Découvrez 6 métiers de l’immobilier !

Métiers de l'immobilier

Si vous avez envie de réorienter votre carrière professionnelle, il vaut mieux que vous vous tourniez vers des métiers d’avenir. Le secteur de l’immobilier est un domaine d’activité en plein essor qui favorise la naissance de plusieurs nouveaux métiers intéressants. Si vous avez le sens du contact et de la négociation, vous avez peut-être le profil idéal pour vous lancer dans un métier de ce domaine. Avec la motivation et la passion, vous pourriez même devenir un auto-entrepreneur à succès dans l’immobilier.

Quelles que soient vos exigences ou attentes, vous avez la possibilité de trouver un métier dans l’immobilier qui saura vous satisfaire dans l’univers de l’immobilier. Découvrez dans cet article les six principaux métiers les plus en vogue dans ce secteur.

À la découverte de six métiers de l’immobilier en lien avec la transaction

Dans le souci de réglementer le secteur de l’immobilier, le législateur a pris certaines décisions. En effet, à travers la loi Hoguet du 2 janvier 1970, il a défini et prévu les métiers dans le secteur de l’immobilier. Nous allons uniquement nous intéresser ici aux métiers de l’immobilier impliquant des transactions. Nous conseillons de faire un choix parmi les métiers qui seront présentés ci-dessous, car ils peuvent vous permettre de faire une belle carrière.

Le négociateur salarié

C’est un métier en plein essor. Quand un négociateur a le titre de salarié, cela veut dire qu’il travaille pour le compte d’un agent immobilier. Dans ce cas, il détient une attestation de collaboration. Le négociateur salarié perçoit souvent une rémunération comprenant le salaire fixe et les commissions. Même si ce n’est pas le métier de l’immobilier le plus rentable, il vous permettra de commercer avec une certaine garantie de rentabilité.

L’agent immobilier

Ce professionnel de l’immobilier a pour rôle de faciliter la vente ou la location d’un bien immobilier en jouant notamment l’intermédiation entre les deux parties. Pour y arriver, il fait d’abord une évaluation du bien qui lui a été confié. Ensuite, il fait des annonces pour attirer des acheteurs ou clients. Il négocie et rédige le compromis de vente lorsqu’il trouve une personne intéressée. C’est après la conclusion de la transaction qu’il prend sa commission.

Le marchand de biens

Ce professionnel se charge principalement de l’achat de biens immobiliers anciens en vue de leur revente. Il achète des biens immobiliers à bas prix, les réhabilite et les revend à un prix élevé. C’est donc la plus-value qu’il fait sur chaque revente qui fait son revenu. C’est un entrepreneur indépendant qui bénéficie de plusieurs avantages fiscaux.

Le mandataire ou négociateur indépendant

Le mandataire encore connu sous le nom de négociateur immobilier travaille en collaboration avec un réseau ou une agence immobilière. C’est un métier que tout le monde peut faire, car il n’est pas réglementé. À partir d’une inscription au RSAC, vous pouvez débuter en tant que mandataire et percevoir des rémunérations en fonction des transactions que vous réalisez.

Le courtier en financement

Le courtier en financement accompagne un acquéreur dans la quête du financement de l’achat de son bien immobilier. Pour y parvenir, il met des banques en concurrence afin de trouver la meilleure offre à son client. Il se base sur son réseau et les politiques de chaque banque pour mener à bien sa mission. Il est rémunéré soit par l’acquéreur soit par la banque.

Le diagnostiqueur immobilier

C’est  le spécialiste des normes. Il s’assure du respect des normes de construction et d’entretien d’un bien immobilier. En revanche, vous ne pouvez pas exercer ce métier sans avoir une certification délivrée par l’organisme agréé COFRAC. Ladite certification est valable pour cinq ans.

L’immobilier, un secteur d’avenir

Avec les récents chiffres du monde de l’immobilier, on peut affirmer que les métiers de ce secteur ont de beaux jours devant eux. Seulement dans le domaine de la gestion, de la location et de la transaction, le secteur de l’immobilier compte plus de 240 000 salariés selon les dernières statistiques. Mais l’Insee considère qu’il y a aujourd’hui plus d’un 1.400.000 salariés dans le secteur de la construction en global.

En France, le secteur de l’immobilier constitue l’une des principales sources d’emploi (avec notamment plus 100 000 mandataires en activités ces dernières années). C’est le 5e domaine qui recrute le plus dans le pays. Tant qu’il y aura le besoin de se loger, les professionnels de l’immobilier auront toujours à faire. C’est clairement un secteur d’avenir.