Le sac publicitaire à prendre ou à laisser ?

sac personnalisé

Nous sommes tous aujourd’hui concernés par la protection de notre planète, sensibilisés par les informations liées au réchauffement de la terre. Nous tentons chacun à notre niveau d’adopter une attitude plus responsable et, lors d’un achat, nous hésitons avant d’accepter un emballage personnalisé. Ces réflexes, liés à des automatismes, échappent à la règle quand nous nous retrouvons pris au dépourvus.Quand nous effectuons un achat spontané, par souci de confidentialité, nous ne souhaitons pas repartir avec notre marchandise non emballée, nous acceptons le sac publicitaire personnalisé que notre commerçant nous propose.

Un service avant d’être un support de communication

Le commerçant est bien conscient que la diffusion d’un emballage publicitaire passe d’abord par la nécessité de nous apporter un service : nous ne souhaitons pas montrer à la vue de tous, nos achats que nous venons d’effectuer. Les clients les plus consciencieux et les plus sensibles à l’écologie n’hésitent pas à les refuser ou gardent toujours à proximité un sac à commission ou un sac à de courses pliable. D’ailleurs certaines boutiques demandent si vous avez besoin d’un emballage.

Elles sont partagées entre l’économie faite par la diminution de ce support de com, tout en prenant conscience qu’elles se privent d’une publicité dans les rues de leur ville. En effet, le sac personnalisé, un peu comme la papeterie personnalisée, est un élément de prescription : par sa diffusion, ils se remarquent et peuvent inciter les chalands à chercher le magasin en question ou à franchir le pas de la porte quand ils passent devant.

Format et image d’un sac publicitaire

Le commerçant adapte le format de l’emballage aux produits vendus, si ce dernier est trop petit il risque d’être remis dans un sac plus grand. Il est donc essentiel de fournir un format suffisamment grand pour que le client se promène en le portant à la main, afin qu’il véhicule l’identité du commerce. Mais pour obtenir une bonne visibilité, il faut veiller à la création de ce produit publicitaire en respectant quelques règles :

  • Imprimer le nom du magasin dans des proportions satisfaisantes (trop petit il est impossible de le lire et trop grand il devient trop insistant et rédhibitoire).
  • Le deuxième point est de veiller, avec l’aide d’un professionnel, à imprimer le logo ou la signature de la marque de sorte qu’il soit original et marque les esprits. La simplicité et la sobriété sont les maitres mots dans ce type d’exercice.
  • Au-delà du logo, la réalisation du support doit se faire en combinant des couleurs tendances et harmonieuses qui permettent de retrouver l’univers du magasin.
    Un graphisme associé à un choix de couleurs adapté, dans des proportions équilibrées, sont les recettes pour réussir un sac publicitaire.

Un sac personnalisé publicitaire et réutilisable.

Depuis quelques années, nos commerçants ont compris qu’il était dans leur intérêt que l’emballage qu’ils proposent puisse être réutilisé. En effet, la notion de gaspillage qu’implique l’utilisation d’un sac plastique ou d’un sac papier disparait au profit d’un produit qui bénéficie d’une seconde vie. Le client récupère un sac personnalisé publicitaire qu’il va réutiliser pour effectuer ses commissions ou à l’occasion d’activités diverses et variées.

Pour le commerçant, il voit la diffusion de son image se prolonger au-delà de la journée d’achat. Pour fabriquer ces produits réutilisables, il existe deux familles de matière :

  • Les matières synthétiques comme le polypropylène tissé ou non tissé, appelé aussi couramment intissé. Ces matières peuvent être constituées de 30 à 70% de matière recyclées. Ce sont des produits qui sont économiquement avantageux. Il existe aussi des matières qui se rapprochent plus de la bagagerie traditionnelle comme le nylon ou le PVC. Ces derniers sont moins distribués car beaucoup plus cher, sauf lors d’opérations commerciales, ou d’évènements particuliers comme un anniversaire, ou une ouverture de magasin.
  • Les matières naturelles comme le sac coton ou le sac en toile de jute, sont des matières plébiscitées par les commerçants et leurs clients car plus écoresponsables, et peut-être moins transformées que les précédentes et plus connectées à notre planète.