Orgasme féminin : tout ce que vous devez savoir sur le point G et le clitoris !

Toutes les femmes souhaitent l’atteindre ! L’orgasme féminin est un phénomène naturel résultant d’une excitation sexuelle. Il est suivi d’une phase de détente, d’apaisement et de bonheur. Soumise à de nombreux paramètres, cette jouissance est peu mécanique et surgit lorsqu’on ne s’y attend pas. Pour tout savoir sur l’orgasme féminin et pour mieux comprendre ce phénomène, voici un dossier complet. Après lecture, ce plaisir féminin n’aura plus aucun secret pour vous !

Qu’est-ce que l’orgasme féminin ?

L’orgasme est une jouissance intense associée au plaisir sexuel. Pour beaucoup de femmes, il est atteint via la stimulation du clitoris. C’est ce qu’on appelle l’orgasme clitoridien. Certaines femmes parviennent cependant à atteindre l’orgasme via la stimulation interne de leur vagin.

Comment se traduit un orgasme féminin ?

Il se manifeste par des contractions au niveau du vagin, par une rétractation du clitoris et par une hausse du rythme cardiaque.

Les différents types d’orgasmes

L’orgasme clitoridien

La plupart des femmes atteignent cet orgasme grâce à la stimulation de leur clitoris, l’organe du plaisir sexuel, mais également le plus sensible du corps. Cette forte sensibilité en fait une partie incontournable du plaisir féminin.

Le clitoris fait penser à un « bouton« . C’est le gland du clitoris. Ce dernier compte de nombreux corpuscules de volupté spécialisés dans l’accomplissement du plaisir sexuel. Le clitoris se compose d’autres parties invisibles et internes. Autre point essentiel : des vaisseaux permettent de relier le système clitoridien aux systèmes érectiles du sexe féminin (gaine périurétrale, bulbes vestibulaires et gaine péri-vaginale avec le fameux point G).

Quelques mots sur le point G

Toutes les femmes ont un point G, mais peu savent comment le « mettre en éveil ». Mais notez que des positions favorisent son déclenchement : la levrette ou la position du missionnaire sont celles à adopter pour réveiller votre point G.

L’orgasme clitoridien : comment le reconnaître ?

L’organisme clitoridien peut être ressenti sans pénétration. Il arrive rapidement, mais il ne dure pas longtemps. Lorsqu’elles l’atteignent, des femmes ressentent des pulsations au niveau de leur clitoris.

Vagin et orgasme

Généralement, l’orgasme vaginal est découvert après 40 ans. Cette jouissance est ressentie en stimulant le vagin, un organe comptant de multiples tissus érectiles, autrement dit des éponges vasculaires pouvant se remplir de sang. Dans sa muqueuse, de nombreux capteurs sensitifs sont comptabilisés. A la différence de l’orgasme clitoridien, celui vaginal n’arrive pas rapidement. En revanche, il dure plus longtemps et est plus profond (l’orgasme clitoridien est plus en surface). Autre différence : il est atteint uniquement par pénétration.

Comment atteindre l’orgasme ?

La plupart du temps, la stimulation des parties sexuelles déclenche un orgasme (préliminaires, cunnilingus, pénétration…). Mais pour atteindre cette jouissance, il est important de bien connaître son corps, car nous comptons plusieurs points sensoriels capables de nous envoyer au septième ciel. Pour mieux connaître son corps, le meilleur moyen est de partir à sa découverte seule ou à deux afin de détecter les zones les plus jouissantes.

Pour atteindre l’orgasme, certaines positions sont également plus propices que d’autres. Celles permettant d’avoir un contact étroit entre le sexe et le clitoris sont celles à privilégier pour ressentir un orgasme féminin.

Les positions qui favorisent l’orgasme

En vous lançant dans la pratique de certaines positions, vous pourrez stimuler des zones érogènes clitoridiennes et vaginales. Voici quelques idées de positions à privilégier pour monter au septième ciel :

  • Le missionnaire : allongée sur le dos, la femme écarte légèrement les jambes. L’homme est de son côté sur elle, entre ses jambes.
  • La levrette : position incontournable du kamasutra, la levrette permet une pénétration vaginale profonde. Mais attention à la pratiquer en douceur ! Pour cette position, la femme est à quatre pattes et l’homme est derrière elle pour la pénétration.
  • L’andromaque : pour cette position, la femme est sur l’homme qui est sur le dos. En étant sur lui, la femme peut bouger et stimuler son vagin et clitoris comme bon lui semble.

Conseils supplémentaires pour atteindre l’orgasme féminin

La première règle est d’ôter toutes les pensées négatives de votre tête. Pour vous concentrer sur votre plaisir, il faut donc faire le vide, ne pas être stressée et contrariée. Pour vous détendre, pensez à la méditation. Autre point important : être à l’écoute de votre libido. Si vous avez des envies particulières en matière de sexe, écoutez simplement votre désir.

Pourquoi l’orgasme ne vient-il pas ?

Vous et votre partenaire faites votre maximum, mais vous ne parvenez pas à atteindre l’orgasme ? Cette impossibilité peut être due à plusieurs raisons :

  • Blocage physique : ceci est rare, mais en cas de déformation du clitoris ou de taux d’œstrogènes trop faibles, l’orgasme peut être difficile à atteindre.
  • Blocage psychologique : sa vie personnelle ou encore son vécu peuvent bloquer et empêcher l’atteinte de l’orgasme.

Pour ressentir un orgasme féminin, il faut donc lâcher prise. L’important est de parler de votre problème à votre partenaire et pourquoi pas ne pas consulter un professionnel comme un sexologue ou tout simplement votre médecin. Si aucun problème psychologique et physique n’empêche l’atteinte de l’orgasme, il faut vous détendre et accepter le fait que votre corps prenne le dessus. C’est essentiel pour connaître ce plaisir intense !

Dernières choses à savoir sur l’orgasme féminin

14 secondes pour l’orgasme clitoridien

L’orgasme clitoridien ne dure pas longtemps (14 secondes en réalité). Lorsqu’une femme ressent cet orgasme, une vague de plaisir inonde son corps pendant 14 secondes.

Jusqu’à 30 minutes pour l’orgasme vaginal

Concernant l’orgasme vaginal, celui-ci est plus long puisqu’il peut durer jusqu’à 30 minutes. Lors de cette jouissance intense, les muscles vaginaux se contractent et la femme ressent un fort plaisir durant toute la période de l’orgasme.

Un coeur en action et un bonheur ressenti

Dès qu’un orgasme se fait sentir, le coeur passe à 180 pulsations par minute et le cerveau sécrète de l’endorphine, la molécule du bonheur responsable de la détente et du plaisir.

Des orgasmes qui s’enchaînent : c’est possible !

Pendant un acte sexuel, une femme peut avoir plusieurs orgasmes à la suite.

Grâce à ce dossier complet, vous savez désormais tout sur l’orgasme féminin. Pour ressentir ce plaisir intense et monter au septième ciel, suivez nos conseils et adopter les positions propices à cette jouissance extrême !