Découvrez 10 techniques de méditation pour méditer en résonnance avec son « soi »

Quand on entend parler de méditation, l’image que l’on voit d’emblée représente une personne en position assisse en silence, les yeux fermés, en train de répéter sans cesse le fameux « om ». Or, la méditation ne se résume pas seulement à cela. C’est une technique qui a pour but de dépasser la perception ordinaire que nous avons de la réalité afin que nous puissions réaliser notre véritable nature.
Quand on entreprend une démarche de la méditation, le plus important est l’objectif visé. Ainsi il existe des milliers de méditations avec différents objectifs et il ne tient qu’à nous de trouver laquelle de ces techniques nous convient le mieux. Parmi la liste, nous allons explorer 10 pratiques de méditation les plus populaires.

La méditation Zen ou Zazen

Zazen (en japonais) qui signifie « Zen assis » ou encore « méditation assise » a ses racines dans un rituel bouddhiste chinois appelé zen (Chan).

Traditionnellement, elle se pratique en position du demi-lotus ou du lotus. Mais en général, on la pratique assis sur un matelas, un coussin ou tout simplement sur le sol. La technique de méditation Zazen adopte deux philosophies (zen) différentes :

  • Le zen Soto qui invite à concentrer toute son attention sur sa posture et sa respiration. Cette philosophie est la plus répandue en méditation.
  • Le zen Rinzai qui invite au lâcher prise et à une compréhension plus étendue de la réalité.

La méditation Vipassana

« Vipassana » est un mot Pali qui se traduit en Français par « voir clair » ou « perspicacité ». La technique de Vipassana a pour ainsi pour but de se focaliser à chaque instant sur son attention, sur le mouvement de la respiration.

On constatera en conséquence de nouvelles sensations subtiles comme : le mouvement de l’abdomen, des sons, des émotions, d’autres sensations corporelles… qui représentent ce qu’on appelle un « bruit de fond ».
On appelle « objet primaire » l’objet sur lequel se focalise l’exercice (par exemple une sensation de l’abdomen).

Cette technique s’avère efficace pour gérer le stress d’avant-course.
Une autre alternative qui est d’un niveau plus avancé, donc requiert un peu d’expérience, est la concentration sur la sensation du passage de l’air à travers les narines, frôlant la lèvre supérieure.

La méditation Pleine Conscience

Appelée aussi la méditation Mindfulness, la méditation pleine conscience est considérée comme la dérivée de le méditation clairvoyante (technique Vipassana) mais qui a subi en plus les influences d’autres pratiques comme le Zazen. Elle est une adaptation d’une pratique bouddhiste Anapanasati qui signifie « pleine conscience de la respiration« .

Pour pouvoir se concentrer et bénéficier des bienfaits de la méditation pleine conscience, on la pratique dans une position assise. Son but n’est pas d’ajouter quoique ce soit à ce que l’on ressent du moment présent mais d’être conscient de cette expérience sans s’y perdre.

La méditation Metta ou Loving Kindness

Le mot « Metta » est un mot Pali signifiant bienveillance, gentillesse et bonne volonté. La méditation Loving Kindness est une pratique qui a plusieurs effets bénéfiques tels que :

  • l’amélioration de la capacité d’empathie,
  • le développement des émotions positives au travers de la compassion,
  • l’adoption d’une attitude plus aimante envers soi-même,
  • augmenter l’acceptation de soi,
  • l’amélioration du sentiment de compétence sa vie,
  • donner un sens à sa vie.

L’objectif de cette pratique est de générer un sentiment de bienveillance et de gentillesse dans son esprit et son cœur afin d’en retirer plus de joie. On la considère aussi comme un antistress naturel très efficace.

La méditation par mantra

Le mantra est un mot, ou une syllabe, qui n’a en général aucune signification particulière, qui est répété pendant la méditation, dans le but de focaliser tout son esprit.
Certaines personnes appellent cette technique la « méditation OM » car elle consiste à répéter le mot « om » pendant la pratique. Mais il y a aussi d’autres mantras comme le japa qui consiste en une répétition de sons sacrés (le nom de Dieu).

Si pour certains maîtres de méditation le choix d’un mot est totalement sans importance puisque le mantra en lui-même n’est qu’un outil utilisé pour méditer, d’autres insistent sur le fait qu’il est essentiel de choisir un mot correct en raison de la « vibration mentale » qui est associée au sens et au son.

La méditation transcendantale

Cette technique de méditation est utilisée pour se calmer et se détendre. Elle se pratique en général assis, les yeux fermés, en utilisant un mantra. Elle est ainsi une forme spécifique de méditation par mantra qui nécessite l’intervention d’un instructeur licencié afin de bénéficier de ses atouts.

La méditation taoïste

Cette technique de méditation possède une caractéristique principale : la génération et la transformation d’énergie intérieure, ainsi que sa circulation sur un monde interne. Elle se base sur une philosophie chinoise appelée de taoïsme qui met l’accent sur le fait de vivre en harmonie avec le Tao (la nature).

La méditation taoïste a pour objectif principal de calmer l’esprit et le corps, d’unifier le corps et l’âme et de trouver la paix intérieure.
Il existe différents types de méditation taoïstes classés en trois catégories : « concentration », « perspicacité » et « visualisation ». Et la plupart se pratiquent assis, les yeux mi-clos et le regard fixé sur la pointe du nez.

Le Qigong (Chi kung)

Le Chi Kung est mot chinois signifiant « culture de l’énergie vitale ». Ce type de méditation, qui est aussi une forme d’art martial, est un exercice du corps et de l’esprit pour améliorer sa santé.

Le Qigong implique des mouvements lents du corps, une régulation de la respiration et une concentration intérieure. On peut la pratiquer en position debout ou assise, ou au travers d’une série dynamique de mouvements.

La méditation chrétienne

La méditation chrétienne est en général exercée dans le but de transcender son esprit et d’atteindre l’illumination.

 

Et dans la tradition chrétienne, elle a pour but contemplative la compréhension plus approfondie de la bible et la purification morale ; ou une intimité étroite avec Dieu le Père, à travers Christ son Fils Unique.

La méditation guidée

Cette technique est dans sa majeure partie une méditation moderne. La méditation guidée est souvent basée sur les nombreuses traditions énumérées précédemment. De nos jours, on la voit comme un moyen d’améliorer sa santé en général et d’augmenter ses performances.

Elle est adaptée en tant qu’introduction à la pratique de la méditation et elle se présente d’habitude sous forme audio et parfois audio vidéo.