Assurer sa voiture à l’étranger : comment faire ?

assurer voiture etranger

De nombreux français prennent la voiture pour partir en déplacement à l’étranger. C’est une solution confortable et économique pour voyager. En effet, les frais de déplacement d’une voiture sont généralement inférieurs aux montants dépensés dans les moyens de transport publics. Surtout, disposer de son propre véhicule offre une grande liberté de mouvement et vous permet de découvrir des endroits uniques. Cependant, comme avant chaque départ, vous devez vérifier certains points. En l’occurrence, vérifiez que votre voiture est assurée à l’étranger.

Assurer sa voiture en urgence

Vous venez d’obtenir votre permis de conduire et vous n’avez pas encore de contrat d’assurance auto ? Vos antécédents vous portent préjudice aux yeux des assurances ? Votre départ à l’étranger arrive incessamment sous peu ? Si vous devez faire vite, notez qu’il est possible d’assurer sa voiture en ligne. L’avantage de cette procédure est qu’elle s’ouvre à tous les profils de conducteur et qu’elle prend effet immédiatement.

Il suffit de renseigner ses coordonnées et le modèle du véhicule pour obtenir instantanément un devis. Il ne reste plus qu’à le signer et effectuer le premier versement. Dès lors, la carte verte provisoire (valable pendant 30 jours) est envoyée par e-mail. Celle-ci vous permet de circuler immédiatement en étant couvert par l’assurance.

La carte verte

Normalement, si votre voiture est couverte par un contrat d’assurance, vous êtes en possession d’une carte internationale d’assurance automobile : la carte verte. Ce document est indispensable dès lors que vous utilisez votre véhicule à l’étranger. A son dos, vous trouverez la liste des pays couverts par votre assurance auto. La France a signé une convention multilatérale de garantie avec 47 pays, incluant l’Espace Economique Européen, la Croatie, la Suisse, Andorre, l’Islande, le Liechtenstein et la Norvège. Malgré le Brexit, la convention fonctionne toujours avec le Royaume-Uni. Vous êtes automatiquement couvert dans chacun de ces pays, sans avoir à payer des frais supplémentaires.

Cependant, il existe des exceptions. En effet, vous pourriez constater au dos de votre carte verte, que les lettres d’identification de certains pays soient barrées. Cela signifie que votre assurance auto ne fonctionne pas dans ces pays. Dans ce cas-là, vous pouvez demander un avenant à votre contrat d’assurance auto. Sinon, vous devrez souscrire à une assurance délivrée par une société basée en France, ou à la frontière du pays.

Quel niveau de couverture ?

Le niveau de couverture en cas de sinistres dépend des garanties auxquelles vous avez souscrit. Si votre voiture est garantie uniquement par la responsabilité civile, seuls les dommages que vous causerez à un tiers seront couverts. Si vous avez une formule « tous risques » ou des garanties supplémentaires, vous bénéficierez d’une meilleure prise en charge. Cependant, notez que leur application peut être limitée en fonction du pays.

Pensez bien à vérifier les conditions d’application des garanties supplémentaires, afin de savoir si votre assurance couvre les frais suivants :

  • Franchise kilométrique en cas de panne.
  • Frais d’assistance dépannage et remorquage en cas d’accident.
  • Prise en charge de l’hébergement durant la réparation du véhicule.
  • Frais de rapatriement des passagers et du véhicule.
  • Envoi de pièces détachées.

Les frais engendrés par un accident à l’étranger peuvent atteindre des montants exorbitants. Pensez bien à faire toutes les vérifications nécessaires au préalable. Cela évitera que vos efforts pour faire des économies en voyageant tombent à l’eau.