Le sport chez les seniors : bienfaits et conseils pour se lancer

Tout le monde le sait, pratiquer régulièrement une activité physique est indispensable pour préserver son capital santé, surtout après 50 ans. Tous les médecins vous le diront, faire du sport est une excellente idée, même pour les personnes âgées. Cependant, avec l’âge, il devient encore plus complexe de réaliser certains mouvements. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de rester prudent, de privilégier les activités sans risques ou de faire appel à un professionnel du domaine. Autrement dit, il est primordial de savoir choisir une activité physique adaptée et la pratiquer dans les meilleures conditions. Bienfaits et conseils pour commencer le sport quand on est senior dans la suite de cet article.

Seniors et activité physique : quels bienfaits ?

Si les bénéfices de la pratique d’une activité physique sur le corps ne sont plus à démontrer, il faut souligner que le sport peut également jouer un rôle important sur les facultés cognitives. Ainsi, pour les personnes âgées, malgré le maintien à domicile, une pratique régulière peut aider à freiner le développement de certaines maladies. En effet, une étude de l’ INPES (Agence Santé publique France, actuellement), réalisée sur des personnes âgées de 55 à 75 ans, révèle que faire des exercices améliore les facultés cognitives. À l’inverse, la sédentarité contribue plutôt à affaiblir ces facultés. Consultez le site d’Ownsport pour tout savoir sur le sport pour senior.

Ajoutons à cela qu’à partir de 50 ans, la masse musculaire ainsi que la force peut diminuer de 40 à 50 % en fonction des individus. Par ailleurs, l’essoufflement peut être important, la prise de poids importante et l’équilibre plus fragile. De ce fait, la capacité des seniors à conserver une vie autonome se voit diminuer et les risques de chutes plus fréquentes. Autrement dit, le fait de ne pas pratiquer une activité physique quotidiennement représente un danger sur la santé générale à partir d’un certain âge. Le sport renforce ainsi l’équilibre et prévient le risque de chute lié à la diminution de la masse osseuse.

En outre, le sport chez les personnes âgées a un effet protecteur contre un grand nombre de maladies chroniques et problèmes de santé comme :

  • les maladies cardiovasculaires
  • l’hypertension
  • l’arthrite
  • le diabète de type II
  • certains cancers
  • l’ostéoporose
  • l’angoisse
  • l’Alzheimer
  • la dépression, etc.

Comme vous pouvez le voir, la liste est non exhaustive quant aux bienfaits du sport pour les seniors. Un corps sain et en pleine forme va aider à mieux vivre la retraite et à rompre l’isolement dans le cas des sports collectifs.

Faire du sport dans les bonnes conditions avec un coach sportif

Rester en bonne santé est un besoin que tout le monde partage, surtout à partir d’un certain âge. Mais avec l’évolution de l’âge, l’organisme commence à se fragiliser et devient plus vulnérable face à de nombreuses maladies. En effet, les seniors ont généralement tendance à se raidir, à prendre du poids et à s’essouffler plus facilement. Comme indiqué précédemment, le sport va permettre de pallier ces effets.

Cependant, il faudra avant tout connaître et tenir compte de ses capacités avant de se mettre à pratiquer une activité physique et sportive. Il est donc primordial de s’entretenir avec un professionnel de la santé ou un professionnel du domaine du sport, un coach sportif, afin de déterminer l’activité la mieux adaptée à son état de santé. Par exemple, certaines caisses complémentaires de retraite proposent à leurs assurés des bilans médicaux. Ce sera donc en fonction des résultats de ces examens que le senior pourra avoir une idée du sport à pratiquer et qui est adapté à sa condition physique.

Quant aux coachs sportifs, il s’agit de professionnels dont les recommandations permettent aux seniors de pratiquer des activités adaptées à leur âge. En effet, les personnes âgées doivent continuer d’exercer des mouvements pour travailler et entretenir leurs muscles. Bien évidemment, cela peut être plus compliqué, surtout lorsqu’on doit pratiquer seul sans accompagnement. Les coachs sportifs, grâce à leurs expertises et expériences dans le domaine, savent justement comment prendre en charge les seniors pour les aider à bien exploiter leur potentiel physique.

Par ailleurs, contrairement à ce qui se passe généralement dans les salles de sport, les cours donnés par ces professionnels sont moins agressifs. Les personnes âgées sont prises en charge personnellement avec des exercices plus lents, plus doux et moins éreintants. Il sera beaucoup plus question d’entretenir le corps et l’esprit et non de les brusquer. Le profil senior nécessite une attention particulière pendant le déroulement des séances d’exercices. À cet effet, les coachs restent très prudents dans leurs entraînements en respectant l’intensité de l’effort de telle sorte à mobiliser le corps dans sa globalité :

  • entretien des capacités cardio-vasculaires et respiratoires
  • amélioration de la souplesse, de l’équilibre et de la coordination
  • entretien de la masse musculaire.

Quelques conseils pour bien pratiquer

Avant de se remettre au sport, il faut impérativement garder à l’esprit que la pratique d’une activité physique à partir de 50 ans, ce n’est pas la même chose quand on a 20 ou 30 ans. Pour commencer, vous devez vous rapprocher d’un médecin pour réaliser un bilan médical. Il sera alors plus facile de déterminer une activité adaptée à votre condition physique.

Ensuite, il est également important de ne pas se lancer dans une activité du jour au lendemain. La reprise doit se faire de manière progressive pour ne pas agresser l’organisme. Pour éviter de se faire mal, il faudra aussi faire en sorte de pratiquer de manière régulière. C’est d’ailleurs de cette façon que vous pourrez constater les bénéfices de vos efforts quotidiens.

Par ailleurs, l’alimentation d’un sportif s’inscrit prioritairement dans une démarche de maintien d’un état de santé optimal. À ce propos, vous devez également veiller à votre alimentation. Vous pouvez dans ce cas vous rapprocher de votre médecin ou d’associations spécialisées pour avoir de précieux conseils adaptés à la pratique sportive après 50 ans.

Pour finir, il est conseillé d’éviter les compétitions et les efforts violents en privilégiant une pratique douce. Par exemple, pour être efficace, une activité physique d’endurance doit être pratiquée par périodes d’au moins 10 minutes. Si cela n’est pas possible, il faudra quand même faire l’effort de bouger un maximum, avec l’aide d’un proche ou d’un professionnel.

Post Comment

79 + = 84